Publié

PublicitéPas de femmes en bikini pour vendre des cigares

Une publicité pour des cigares montrant quatre belles femmes en bikini et la phrase «le changement fait plaisir» fâche la Commission suisse pour la loyauté. Elle remplit «tous les critères d'une publicité déloyale sexiste».

La publicité incriminée.

La publicité incriminée.

DR

La commission peut concevoir que des femmes aiment fumer de temps en temps un cigare, mais pas «simplement vêtues d'un bikini dans une piscine». Et si cette image est en plus accompagnée du slogan «le changement fait plaisir», c'est déloyal et sexiste, souligne-t-elle dans un communiqué mardi sans préciser qui a porté plainte.

La publicité incriminée émane du fabricant de cigares Villiger, a constaté l'ats. On y voit quatre jeunes femmes en bikini debout dans un bassin, l'eau jusqu'au milieu des cuisses. En dessous du slogan, quatre cigares sont dessinés. Chacun des quatre emballages correspond à la couleur d'un des maillots de bain.

«Lien clairement sexuel»

La Commission suisse pour la loyauté estime que le slogan incite le consommateur moyen à établir un «lien clairement sexuel» entre les mannequins et les cigares. Elle a donc accepté la plainte et recommande au fabricant de renoncer à sa publicité. Personne n'était joignable mardi soir chez Villiger pour dire si cette recommandation serait appliquée.

La Commission Suisse pour la loyauté est l'organe d'autocontrôle de la branche de la publicité. Elle est composée de publicitaires, mais aussi d'associations de consommateurs et de représentants de l'Office fédéral de la santé publique ou du Secrétariat d'Etat à l'économie. Toute personne a le droit de dénoncer auprès d'elle une publicité qu'elle juge déloyale.

(ats)

Votre opinion