Actualisé

Canton de Vaud Pas de gros débordements durant le week-end

Alors que les rassemblements jusqu’à 30 personnes sont désormais autorisés, la police cantonale vaudoise tire un bilan plutôt positif de ce long week-end jusqu’à présent.

Le nombre de cas signalés à la police ce week-end reste dans la moyenne.

Le nombre de cas signalés à la police ce week-end reste dans la moyenne.

KEYSTONE

Le canton de Vaud connaît un week-end plutôt calme, sans gros débordements. Depuis vendredi, une dizaine de bagarres ont été signalées, ainsi qu'une soixantaine de troubles à l'ordre public.

Ce chiffre n'a rien d'exceptionnel pour un canton de 800'000 habitants. Il s'agit d'un niveau plutôt bas, a déclaré dimanche après-midi à Keystone-ATS Jean-Christophe Sauterel, directeur prévention et communication à la police cantonale.

Alors que des rassemblements jusqu'à 30 personnes sont désormais autorisés, quelques attroupements et quelques soirées avinées ont été signalés, notamment dans les zones urbaines, mais «pas au-delà de ce que l'on a habituellement». Parmi les événements qui sortent de l'ordinaire, une «rave party» a été notifiée à Epesses (VD), mais elle a rassemblé moins de 30 personnes, a relevé M.Sauterel.

(ATS/NXP)

Votre opinion