Conseil national: Pas de pilule gratuite distribuée anonymement aux jeunes

Publié

Conseil nationalPas de pilule gratuite distribuée anonymement aux jeunes

La pilule ne sera pas distribuée anonymement et gratuitement aux femmes de moins de 20 ans. Le Conseil national a rejeté jeudi une motion en ce sens.

ARCHIVES, Keystone

Par 121 voix contre 58, le National a rejeté ce jeudi 4 juin une motion demandant que la pilule soit distribuée anonymement et gratuitement aux femmes de moins de 20 ans. La motion avait été déposée par l'écologiste Antonio Hodgers avant qu'il n'accède au Conseil d'Etat genevois.

L'anonymat et la gratuité de la distribution de moyens contraceptifs seraient un moyen d'éviter chez les jeunes femmes l'expérience traumatisante d'un avortement, a plaidé Yvonne Gilli (Verts/SG). D'autant plus que ces moyens coûtent cher. La France offre d'ailleurs déjà sans frais la pilule aux mineures.

Problème: la solution proposée est impossible à appliquer en Suisse, a fait valoir le ministre de la Santé Alain Berset. L'exigence de pouvoir accéder gratuitement et de manière anonyme aux moyens contraceptifs n'est réalisable ni à travers l'assurance-maladie ni par le biais d'un autre système. Il faut en effet que les contraceptifs soient soumis à une prescription médicale, ce qui ne peut être fait de façon anonyme.

Pour le reste, le gouvernement s'en remet à la responsabilité des assurées d'éviter les grossesses non désirées. Un coup de pouce peut néanmoins être offert aux migrantes en situation précaire ou aux jeunes femmes, en prévoyant, comme le font certains cantons, la remise de contraceptifs subventionnés par des centres de conseil.

(ats)

Ton opinion