Publié

LégislativesPas de sanction contre Ségolène Royal

L'autorité de l'audiovisuel en France a mis fin à la rumeur: Ségolène Royal ne sera pas sanctionnée d'une amende pour avoir révélé sa défaite dimanche avant 20 heures.

Ségolène Royal n'a pas été réélue lors du second tour des législatives dimanche soir en France.

Ségolène Royal n'a pas été réélue lors du second tour des législatives dimanche soir en France.

AFP

Le Conseil supérieur de l'Audiovisuel (CSA) ne va pas sanctionner les chaînes qui ont diffusé dimanche avant 20 heures les propos tenus par Ségolène Royal concernant sa défaite au deuxième tour des législatives, apprend-on mardi auprès du Conseil.

"Le Conseil a constaté un manquement de certaines télévisions et radios à l'article 52 du code électoral", concernant la publication de résultats, précise-t-on à la direction du CSA, ajoutant: "En raison des circonstances particulières et notamment l'heure de diffusion de l'allocution de Mme Royal et du fait que le scrutin était clos dans la circonscription concernée, le Conseil n'entend pas intervenir à l'encontre des chaînes de radio et de télévision".

(AFP)

Ton opinion