02.10.2020 à 14:44

Covid-19Pascal «le grand frère» refuse de fermer sa salle de sport

Pascal Soetens, qui remettait sur le droit chemin des adolescents à la télévision, est en colère contre le durcissement des mesures pour lutter contre l’épidémie. «On va se révolter», lance-t-il.

par
L. F.
Peu importe s’il y aura des sanctions, j’en ai strictement rien à faire! a déclaré Pascal Soetens.

Peu importe s’il y aura des sanctions, j’en ai strictement rien à faire! a déclaré Pascal Soetens.

capture d’écran Non Stop People

En tant que «grand frère», Pascal Soetens a remis sur le droit chemin des centaines d’adolescents pour TF1, NRJ12 puis C8. Cet éducateur de 50 ans possède aussi une salle de sport depuis quatre ans. C’est ce gagne-pain qui est aujourd’hui menacé par les nouvelles mesures prises en France pour lutter contre le nouveau coronavirus.

Jeudi 1er octobre, sur le plateau de lémission «L’instant de Luxe» sur Non Stop People, Pascal Soetens a laissé éclater sa colère. «Je n’arrête pas de pousser des coups de gueule sur les réseaux sociaux et j’espère que là, je vais être entendu, a-t-il déclaré. On nous demande de fermer les salles de sport donc je vais être très clair avec tout le monde. Peu importe s’il y aura des sanctions, j’en ai strictement rien à faire! Je vous le dis ouvertement: je ne fermerai pas ma salle de sport! C’est très clair! On a fait une grosse pétition dans l’Oise. Récemment, j’ai posté une photo à Bercy, tout le monde était assis les uns à côté des autres avec des masques. On ne dit rien! On nous demande de fermer les restaurants… C’est mon business! Si je ferme maintenant, je ferme la porte. Je coule mon business, c’est-à-dire que je vire mon fils, il n’a plus de salaire. Donc non!»

«Si la police arrive, je vais les accueillir»

Pascal Soetens a annoncé qu’il organisait une manifestation ce vendredi 2 octobre et s’est dit prêt à attendre les forces de l’ordre. «Si la police arrive, je vais les accueillir () et ils vont voir quil ny a rien de dangereux dans le sport, a-t-il lancé. On va se révolter, on ne va pas se laisser faire. J’ai déjà eu beaucoup de mal à me relever (…) Si je ferme, je mets la clef sous la porte

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
9 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

People

03.10.2020 à 10:20

Donc ce mec explique aux ados à problèmes qu'il faut "respecter les gens, l'état et la société" et lui fait ce qu'il veut? Faut qu'il arrête, ce type est riche, qu'il nous fasse pas croire que la fermeture de sa salle de sport va le mettre à la rue. Il faut ça juste pour la notoriété, c'est tout.

Joran Dagobin

02.10.2020 à 16:42

Les gens comme lui mériteraient des félicitations pour certaines actions, et la prison pour d'autres.

dommage

02.10.2020 à 15:24

Il est tombé bien bas ce monsieur.