Football: Pasche: «Xamax, le club parfait pour rebondir»

Publié

FootballPasche: «Xamax, le club parfait pour rebondir»

Non conservé par le Lausanne-Sport, le milieu de terrain de 29 ans s’est engagé dans la foulée avec Neuchâtel. Il raconte les coulisses de son arrivée.

par
Brice Cheneval
Alexandre Pasche pose fièrement avec son nouveau maillot.

Alexandre Pasche pose fièrement avec son nouveau maillot.

Neuchâtel Xamax

Alexandre Pasche ne sera pas resté sans club bien longtemps. Le 7 août, le Lausanne-Sport annonçait qu’il ne conservait pas le milieu de terrain, en fin de contrat. Une semaine plus tard, Neuchâtel Xamax officialisait sa venue. Entre-temps, il s’était montré évasif sur son futur. S’il nous confirmait avoir été contacté par certains clubs, il ne souhaitait pas donner de détails: «C’est en Suisse. Ça peut se concrétiser très vite, ou pas. Je reste ouvert à tout.»

En réalité, Alexandre Pasche avait déjà un pied à la Maladière. «L’accord définitif est intervenu cette semaine, confie-t-il. Les premiers contacts remontent à trois ou quatre semaines. On m’a appelé pour me demander des détails sur ma situation contractuelle et si j’étais intéressé par le projet de Xamax.»

L’ancien capitaine du LS s’est immédiatement montré attentif: «Cela reste un club historique en Suisse, avec un joli stade. J’étais forcément intéressé. C’est le club parfait pour rebondir. Qui plus est, j’ai de la famille à Neuchâtel et mon grand-père était un fan de Xamax. Il y a donc un petit aspect affectif.»

À l’arrivée, les discussions ont rapidement abouti. Pasche a notamment été sensible au discours de l’entraîneur, Stéphane Henchoz. «C’est un nom dans le foot suisse, avec un sacré vécu. On s’est croisé plusieurs fois, il a bien cerné mes qualités, m’a expliqué sa vision du foot et comment il comptait m’utiliser. Il m’a dit que je présentais un profil intéressant pour son style de jeu

«Il m’a expliqué sa vision du foot, comment il comptait m’utiliser. Il a bien cerné le joueur que je suis»

Alexandre Pasche à propos de Stéphane Henchoz, l’entraîneur de NE Xamax

Attendu comme un cadre

Chez les Rouge et Noir, fraîchement relégués en Challenge League, Alexandre Pasche est attendu comme un cadre du haut de sa riche expérience (119 matches en Super League et 212 en Challenge League). S’il tient à préciser qu’il devra se battre comme tout le monde pour être titulaire, le nouveau numéro 8 xamaxien a semble-t-il été séduit par l’importance qu’il pouvait prendre au sein du collectif. Un argument qu’il plaçait en priorité, au terme d’une saison frustrante du côté de Lausanne. «Je veux retrouver du plaisir, répète-t-il. Et ça peut aussi être bénéfique pour moi de me retrouver dans un nouvel environnement, de changer d’air

Alexandre Pasche est prêt à lâcher les chevaux.

Ton opinion

10 commentaires