Miss et Mister Suisse romande 2016: Passionnés de sport et de mode
Publié

Miss et Mister Suisse romande 2016Passionnés de sport et de mode

Les lauréats se sont dévoilés lors d’un shooting pour «Le Matin» au lendemain de leur sacre. Confidences

par
Fabio Dell'anna
1 / 13
A 17 ans, Lara faisait des allers-retours durant ses vacances scolaires à Milan pour travailler dans un magasin Abercrombie & Fitch. Anthony travaille en tant qu'auxiliaire vendeur pour une boutique de vêtements pour femme, à Montreux.

A 17 ans, Lara faisait des allers-retours durant ses vacances scolaires à Milan pour travailler dans un magasin Abercrombie & Fitch. Anthony travaille en tant qu'auxiliaire vendeur pour une boutique de vêtements pour femme, à Montreux.

Lionel Flusin
A 17 ans, Lara faisait des allers-retours durant ses vacances scolaires à Milan pour travailler dans un magasin Abercrombie & Fitch. Anthony travaille en tant qu'auxiliaire vendeur pour une boutique de vêtements pour femme, à Montreux.

A 17 ans, Lara faisait des allers-retours durant ses vacances scolaires à Milan pour travailler dans un magasin Abercrombie & Fitch. Anthony travaille en tant qu'auxiliaire vendeur pour une boutique de vêtements pour femme, à Montreux.

Lionel Flusin
A 17 ans, Lara faisait des allers-retours durant ses vacances scolaires à Milan pour travailler dans un magasin Abercrombie & Fitch. Anthony travaille en tant qu'auxiliaire vendeur pour une boutique de vêtements pour femme, à Montreux.

A 17 ans, Lara faisait des allers-retours durant ses vacances scolaires à Milan pour travailler dans un magasin Abercrombie & Fitch. Anthony travaille en tant qu'auxiliaire vendeur pour une boutique de vêtements pour femme, à Montreux.

Lionel Flusin

L’arc lémanique est à l’honneur pour cette édition 2016 de Miss et Mister Suisse romande. La Vaudoise Lara Chioda, 21 ans, et le Genevois Anthony Kassongo, 24 ans, sont les grands gagnants de la finale qui s’est déroulée samedi soir à Palexpo, à Genève. Même s’ils confient ne pas avoir eu le temps de beaucoup discuter ensemble ces huit derniers mois, les deux plus beaux Romands ont plus en commun qu’ils ne pensent. En commençant par le sport! Lara, d’origine italienne, y est accro: «J’ai pratiqué durant 11 ans les agrès et j’ai participé à plusieurs compétitions avant de tout arrêter suite à une grosse chute sur la nuque.» Un accident qui lui cause encore quelques maux de dos aujourd’hui, mais ne l’empêche pas d’aller au fitness et de courir.

Votre opinion