France - Patrick Juvet: les premiers éléments de l’autopsie sont tombés
Publié

DécèsPatrick Juvet: les premiers éléments de l’autopsie sont tombés

Le chanteur vaudois est mort le 1er avril dernier à l’âge de 70 ans. Alors que des rumeurs de suicide ont été évoquées, les dernières informations réfutent cette thèse.

Patrick Juvet ici en 1997.

Patrick Juvet ici en 1997.

AFP

«Je l’avais eu au téléphone il y a trois jours, je l’avais trouvé bien», avait déclaré son agent au «Parisien». Ce dernier pensait d’ailleurs qu’il avait succombé à une «mort naturelle». «Patrick était quelqu’un de très sensible. Il avait des hauts et des bas et souffrait d’une addiction à l’alcool. Le décès de son frère, il y a deux ans, l’avait beaucoup affecté», précisait tout de même Yann Ydoux. Dès lors des rumeurs de suicide avaient été évoquées.

Le 1er avril dernier, le corps sans vie de Patrick Juvet était retrouvé dans son appartement de Barcelone. Alors que les causes de sa mort n’avaient pas encore été révélées, des rumeurs avaient rapidement commencé à circuler. Selon l’AFP, les premiers éléments de l’enquête disent que l’artiste a succombé à un arrêt cardiaque.

Un single inédit

Un coup du sort pour ses proches qui ont attendu près d’une semaine avant de connaître les résultats de l’autopsie. «Ce n’est pas le Covid qui a tué Patrick (…) Je ne pense pas qu’il ait mis fin à ses jours, il a peut-être fait une crise cardiaque», déclarait ce mardi 6 avril son agent à «La Montagne».

Et tandis que les fans le pleurent, ce mercredi 7 avril 2021, son agent est de nouveau sorti du silence pour annoncer la sortie prochaine d’un titre inédit.

(AFP)

Votre opinion