Publié

Jeux olympiques Patrick Noack : «Oui au vaccin obligatoire pour aller à Tokyo»

Le médecin en chef de Swiss Olympic souhaite une obligation de vaccination contre le Covid-19 pour participer aux Jeux de Tokyo. Il conseille d’ailleurs à tous les sportifs de se faire vacciner.

Patrick Noack, médecin en chef de la délégation suisse aux Jeux olympiques de Tokyo 2021. 

Patrick Noack, médecin en chef de la délégation suisse aux Jeux olympiques de Tokyo 2021.

Swiss Athletics 

Dans une interview à la «Schweiz am Wochenende», Patrick Noack, le médecin en chef de la délégation suisse aux Jeux olympiques de Tokyo 2021, reportés à cause de la pandémie, s’est dit favorable à l’obligation de vaccination anti-Covid-19 pour tous les participants à ces jeux.

«En tant que directeur médical, ce serait la meilleure chose qui puisse m’arriver», dit-il. Cela afin de rendre «superflues les éternelles discussions sur les vaccinations». Il recommande d’ailleurs à tout le monde, sportifs y compris, de se faire vacciner dès que possible. Interrogé sur les doutes de la population face à un vaccin développé très rapidement, il note que si «le processus d'approbation a été plus rapide que d'habitude, c'est parce que toutes les ressources disponibles ont été mobilisées. Les autorités ne peuvent pas se permettre un examen douteux des vaccins. Je crois en la sécurité des vaccins et je trouve effrayant le peu de volonté de vacciner actuellement. Si nous voulons revenir à la normalité, nous devons comprendre que cela n'est possible qu'avec une vaccination universelle.»

Convaincu de la dangerosité du virus, le Dr Noack, auteur du protocole en cas d’infection par le coronavirus pour les athlètes suisses, souligne que, bien que 80% des infections chez les jeunes athlètes sont asymptomatiques ou accompagnées que de symptômes légers, il existe des cas où des sportifs contaminés sans symptômes ont poursuivi leur entraînement . Et ils ont par la suite ressenti des symptômes pulmonaires, tels des difficultés respiratoires durant l’effort. Dans tous les cas, les sportifs touchés ne devraient donc pas faire de sport pendant 10 jours.

(ewe)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!