Football: Patrick Vieira viré, Adrian Ursea promu entraîneur de l’OGC Nice
Actualisé

FootballPatrick Vieira viré, Adrian Ursea promu entraîneur de l’OGC Nice

L’ancien assistant de Lucien Favre sur la Côte d’Azur sera sur le banc niçois, après le limogeage du champion du monde 1998. Celui-ci s’est fait signifier son renvoi dans la nuit.

par
Sport-Center
La défaite subie jeudi soir à domicile contre le Bayer Leverkusen aura été celle de trop pour Patrick Vieira.

La défaite subie jeudi soir à domicile contre le Bayer Leverkusen aura été celle de trop pour Patrick Vieira.

AFP

La défaite à domicile de l’OGC Nice, jeudi soir en Ligue Europa (2-3 contre le Bayer Leverkusen), aura été celle de trop. L’entraîneur français du club azuréen Patrick Vieira (44 ans) a été limogé.

Fragilisé par cinq défaites de rang toutes compétitions confondues, il a été démis de ses fonctions vendredi, a annoncé le club de première division française. «Arrivé à l’OGC Nice à l’été 2018, Patrick Vieira n’est plus l’entraîneur de l’OGC Nice à compter de ce jour», écrit le club dans un communiqué.

«Adrian» Ursea, pas «Adrien»

C’est son ancien adjoint, le Roumain de Genève Adrian Ursea (53 ans), qui prend les rênes du «Gym», en vue du match de Ligue 1, dimanche à Reims (17h). Ancien entraîneur de Servette et ex-responsable de la formation à NE Xamax, Ursea était arrivé à Nice avec Lucien Favre en 2016. Il avait ensuite quitté la Côte d’Azur pour Genève en 2018, quand Favre avait mis le cap sur Dortmund, mais il était revenu à Nice en 2019.

Adrian Ursea (à dr.) était l’assistant de Lucien Favre (à g.) à Nice, de 2016 à 2018.

Adrian Ursea (à dr.) était l’assistant de Lucien Favre (à g.) à Nice, de 2016 à 2018.

AFP

Symbole du pedigree discret d’Ursea, le club niçois avait mal orthographié son prénom dans le communiqué publié sur le site du club, écrivant «Adrien» au lieu d’«Adrian». Le club n’a pas précisé s’il était à la recherche d'un remplaçant plus pérenne.

La défaite à domicile (2-3) contre Leverkusen jeudi, synonyme d’élimination dès la phase de groupes de la Ligue Europa, a marqué la fin du bail de Vieira à Nice. Arrivé à l’été 2018 sur le banc niçois après une première expérience mitigée au New York City FC, l’ancien milieu champion du monde 1998 avait décroché une septième place de Ligue 1 pour sa première saison.

Affichant de nouvelles ambitions après son rachat par le groupe pétrochimique INEOS, le Gym avait décroché son ticket pour la C3 grâce à sa cinquième place de L1 lors de la saison 2019-20, arrêtée au bout de 28 journées à cause de la pandémie.

Le bon départ cette saison des hommes de Vieira a été stoppé par la série, en cours, de cinq défaites consécutives. Les Niçois, actuels 11es du championnat avec 17 points, ont notamment perdu pour longtemps leur capitaine Dante, victime d’une rupture des ligaments croisés du genou

Votre opinion

5 commentaires