Publié

Géant parallèlePatrizia Kummer décroche l'or, Galmarini en argent

Les Suisses ont fait fort lors du géant parallèle des JO de Sotchi. La Valaisanne Kummer décroche l'or chez les femmes, le Grison Nevin Galmarini en argent chez les hommes.

1 / 8
Patrizia Kummer est championne olympique

Patrizia Kummer est championne olympique

Reuters
Nevin Galmarini a obtenu la médaille d'argent

Nevin Galmarini a obtenu la médaille d'argent

Reuters
Patrizia Kummer est championne olympique

Patrizia Kummer est championne olympique

Reuters

Le snowboard continue de faire le bonheur du sport suisse. Patrizia Kummer (or) et Nevin Galmarini (argent) sont ainsi montés sur le podium des JO de Sotchi en géant parallèle.

Grande favorite de cette compétition, Patrizia Kummer n'a pas flanché. Pourtant malmenée lors de la première manche de la finale par la Japonaise Tomoka Takeuchi, la Valaisanne a réussi à renverser la situation sur le second parcours pour s'offrir le titre suprême. Une récompense mille fois méritée pour celle qui domine le snowboard alpin depuis trois saisons avec trois victoires au classement général de la Coupe du monde.

Si Patrizia Kummer était attendue mercredi sur le podium, cela n'était pas le cas de Nevin Galmarini. En retrait lors des qualifications (12e), l'outsider grison n'a ensuite cessé de monter en puissance jusqu'en demi-finale, où il a évincé sans trembler l'un des ténors du circuit, le Slovène Zan Kosir. Il ne pouvait toutefois pas créer l'exploit jusqu'au bout. Et en finale, il s'inclinait logiquement face au Russe d'origine américaine Vic Wild, époux de la médaillée de bronze de l'épreuve féminine Alena Zavarzina.

Régulièrement dans le top 10 en Coupe du monde mais rarement parmi les premiers (3 podiums), Nevin Galmarini a réussi la compétition de sa vie dans l'Extrême Parc de Rosa Khutor. De quoi, à 27 ans, donner une tout autre dimension à sa carrière. Professionnel depuis cet été, le Grison avait d'ailleurs regretté en conférence de presse lors de son arrivée à Sotchi qu'il n'arrivait pas à trouver des sponsors. Une situation qui devrait rapidement changer...

Ces deux médailles confirment encore une fois que le snowboard reste une valeur sûre des Suisses aux Jeux. Déjà à l'honneur à Sotchi en half-pipe avec le titre de Iouri Podladtchikov, les riders helvétiques en sont désormais à douze podiums depuis l'introduction de leur sport au programme olympique, en 1998 à Nagano. Pour le seul snowboard alpin, Patrizia Kummer et Nevin Galmarini ont rejoint dans les annales Daniela Meuli (or en 2006), Philipp Schoch (or en 2002 et 2006), Simon Schoch (argent en 2006) et Ueli Kestenholz (bronze en 1998) parmi les médaillés olympiques.

(SI)

Ton opinion