Publié

JusticePaul McCartney veut poursuivre Sony Music

Le musicien veut récupérer les droits des morceaux des Beatles.

par
LeMatin.ch

Paul McCartney veut récupérer les droits du catalogue des Beatles. Le chanteur a décidé d’attaquer Sony/ATV, qui détient aujourd’hui les droits des morceaux du groupe, afin qu’ils lui reviennent à nouveau.

Il fait appel à l’U.S. Copyright Act pour légitimer sa réclamation. Celui-ci permet aux artistes de renégocier les droits de leurs morceaux tous les 35 ans. Dans les années 80, Michael Jackson avait acheté les droits de plusieurs morceaux des Beatles, notamment «Hey Jude» et «Yesterday», et il s’était associé par la suite avec Sony/ATV, qui avait hérité des droits des morceaux à la mort du chanteur.

«Plusieurs années après les premiers préavis d’expiration, le parti adverse n’a pas indiqué à Paul McCartney qu’ils contestaient ces préavis, peut-on lire dans le dossier. Ils ont cependant présenté au moins un avis d’expiration ayant fait appel au Copyright Act.»

Sony est déçu

Le musicien est représenté par le cabinet Morrison & Foerster, et il aura le droit de réclamer une renégociation en octobre 2018. Un porte-parole de Sony Music a réagi aux poursuites en publiant un communiqué poli, qui exprime néanmoins une certaine déception. «Sony/ATV respecte énormément Paul McCartney, avec qui nous entretenons depuis longtemps une relation fructueuse et respectueuse de l’héritage du catalogue Lennon & McCartney. Nous avons collaboré de près avec Paul et les ayant-droits de John Lennon pendant des décennies, nous avons préservé leur catalogue et l’avons fait fructifier. Nous sommes déçus de constater qu’ils nous poursuivent et nous considérons que ce procès est à la fois inutile et prématuré», peut-on y lire.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!