Hockey sur glace: Paul Savary: «La fatigue n'est pas une excuse»

Publié

Hockey sur glacePaul Savary: «La fatigue n'est pas une excuse»

Le Lausanne HC a raté une belle occasion de se donner de l'air. Vaincus à Genève 1-3, les Vaudois voient Ambri revenir dangereusement.

par
Grégory Beaud
Keystone

Ce vendredi, la lutte pour les play-off s'est quelque peu décantée. Si Fribourg semble sorti daffaire grâce à sa victoire à Berne 0-4, Lausanne voit Ambri, 9e, revenir à 3 points point. Ironie du calendrier, les deux formations s'affrontent samedi soir. Les Lausannois devront rapidement oublier leur déconvenue des Vernets, sous peine de voir la barre sa rapprocher encore plus.

Paul Savary, vous vous inclinez, mais on a l'impression qu'il y avait mieux à espérer, non?

Oui, je pense aussi. Hormis les 5 premières minutes où ils nous ont dansé sur le ventre, nous étions bien dans le match, je pense. Mais c'est sûr que ce 3-1, en début de dernier tiers-temps, nous a coupé les jambes.

La finale de Coupe perdue mercredi a-t-elle joué un rôle?

Non, je ne pense pas que l'on puisse utiliser cela comme excuse.

Pourtant, en fin de match, on vous a sentis résignés...

Nous sommes habitués à la répétition des efforts. Jouer 2 matches en 3 jours n'a rien d'extraordinaire. Ce n'est pas là que nous devons chercher une explication à cette défaite. Ce soir, nous avons pu revenir à 1-1, mais face à une des meilleures équipes de la ligue, nous avons payé cash quelques petites erreurs. C'est très frustrant, car actuellement nous devons viser les trois points tous les soirs. Et là, nous repartons les mains vides.

En fin de match, vous avez un 5 contre 3 et vous ne sortez pas votre gardien. Une explication?

C'est plutôt avec le coach qu'il faut regarder cela. Mais je peux imagine qu'il restait encore du temps après cette situation spéciale et que ce n'était pas vraiment le moment de prendre un but.

Samedi, vous défiez Ambri...

Le mot d'ordre sera simple: les trois points et rien d'autre. Il s'agira de notre dernière rencontre avant la pause dédiée à l'équipe nationale. Ce sera un match très important, mais bon... ils le seront tous jusqu'au terme de la saison.

Ton opinion