Publié

InternetPayPal et les sites de téléchargement: divorce

Pointé du doigt pour avoir travaillé avec MegaUpload, le numéro un mondial du paiement en ligne a récemment rompu les contrats qui le liaient à des dizaines d’autres sites de partage en ligne.

par
Alexandre Haederli
La décision de PayPal, qui intervient trois mois après que le Genevois David Marcus a pris la tête de l’entreprise, est un coup dur pour l’industrie du téléchargement.

La décision de PayPal, qui intervient trois mois après que le Genevois David Marcus a pris la tête de l’entreprise, est un coup dur pour l’industrie du téléchargement.

Yuriko Nakao, Reuters

Nouveau coup dur pour les sites de partage de fichiers. Déjà sous pression depuis la fermeture brutale de MegaUpload qui les a mis bien malgré eux sous les feux de la rampe, nombre d’entre eux se voient désormais privés d’une partie de leurs revenus.

Votre opinion