Publié

footPays-Bas - Vitesse en stage à Abu Dhabi sans l'Israélien Mori, indésirable

LA HAYE, 06 jan 2014 (AFP) - Le club néerlandais de Vitesse Arnhem s'est résolu à se rendre en stage hivernal à Abu Dhabi sans son défenseur Dan Mori, indésirable aux Emirats Arabes Unis en raison de son passeport israélien, rapportait lundi la télévision publique néerlandaise NOS.

L'international (25 ans, 7 sélections) a confirmé sur sa page Facebook devoir se résoudre à rester aux Pays-Bas tandis que ses équipiers se sont envolés dimanche vers Abu Dhabi. "Je suis fier de ce que je suis. Bienheureux es-tu, Seigneur. Je m'entraîne aux Pays-Bas. Je vous souhaite à tous une merveilleuse semaine", écrit-il notamment. La décision de Vitesse de rejoindre les Emirats sans Mori a été largement critiquée aux Pays-Bas. Cité par la NOS et l'agence ANP, le parlementaire démocrate-chrétien Pieter Omtzigt a estimé que le club "perdait son âme en admettant cette situation et en se rendant à Abu Dhabi". Le député nationaliste Geert Wilders, réputé proche d'Israël, a lui déclaré que la décision du club équivalait à "accepter l'antisémitisme". La Fédération des Juifs des Pays-Bas, "scandalisée que Vitesse tolère la discrimination à l'égard d'un de ses joueurs" souhaite que la Fédération néerlandaise de football (KNVB) se positionne. Cette dernière a pourtant indiqué ne pas vouloir se mêler à l'affaire, selon l'agence de presse ANP. Quant à l'entraîneur de Vitesse, Peter Bosz, il a assuré, cité par l'ANP, regretter que son joueur n'ait pas pu prendre part au stage, tout en ajoutant: "ce que les politiques ont dit, cela me passe par dessus la tête (...) je fais mon travail, je suis entraîneur de football". A Abu Dhabi, Vitesse, co-leader du championnat de Eredivisie, affrontera deux clubs allemands: Wolfsburg et Hambourg. Mori, qui est sous contrat à Arnhem depuis août 2012, ne fait pas partie des titulaires de Vitesse. bnl/ndy/pel

(AFP)

Ton opinion