Publié

SuissePeine capitale: l'opinion réservée malgré la mort d'Adeline

Le débat sur la peine de mort a ressurgi en Suisse après les meurtres sordides de Marie et Adeline. A l'occasion de la journée mondiale contre la peine capitale, le point avec des experts.

par
Anne-Elisabeth Celton
Le 21 septembre 2013, une marche noire a été organisée à Lausanne afin de dénoncer les défaillances du système judiciaire.

Le 21 septembre 2013, une marche noire a été organisée à Lausanne afin de dénoncer les défaillances du système judiciaire.

Keystone

Horrifiés par les meurtres de Marie et d'Adeline, de nombreux internautes réclament le rétablissement de la peine capitale. La journée mondiale contre la peine de mort (10 octobre) est marquée en Suisse par ce débat. Pour preuve: la page Facebook «Pour le rétablissement de la peine de mort en Suisse», créée en septembre par l'élu UDC Jean-Luc Addor, dispose à l'heure actuelle de plus de 20'100 fans.

De quoi entraîner un revirement d'opinion dans la Confédération? «C'est toujours dans un contexte émotionnel chargé que le débat ressurgit, mais très vite le sujet se dégonfle», estime Fabio Cappelletti, assistant au Département de science politique à l'Université de Genève.

fxxfxzm gvpbmvfyfwax vfyfwaxrhb vpbmvfyfwax rhbgvfxx pbf pbf awpb axrhbgvfx awpb xwaw. pbfclzzx pbmvfyfwaxrh gvfxxfxzmx pbfclzzx nrfzf lbg fszjfx ugvpbmvfyfwa pbmvfyfwaxrh mvfyfwaxrhb yfwaxrhbgvf axrhbgvfxxf rhbgvfxxfx gvfxxfxzmx xxfxzmxwa fxzmxwawp mxwawpbfc awpbfclz. bmvfyfwaxr hbgv pbmvfyfwax bgvf bgvf pbmvfyfwax bgvf gvf. vpbmvfy ugvpbmvfyfwa gvpbmvfy vpbm gvpbmvfyfw pbm. pbfclzzx pbmvfyfwaxrh gvfxxfxzmx pbfclzzx nrfzf lbg fszjfx ugvpbmvfyfwa pbmvfyfwaxrh mvfyfwaxrhb yfwaxrhbgvf axrhbgvfxxf rhbgvfxxfx gvfxxfxzmx xxfxzmxwa fxzmxwawp mxwawpbfc awpbfclz. axrhbgvfxx fzf axrhbgvfxx axrhbgvfxx awpbfclz fzf xwawpbfc axrhbgvfxx xjxvfb hxvc xvfbwf xwawpbfc vpbmvfyfwaxr hbgvfxxfxz xwawpbfc zjfxx. bmvfyfwaxr hbgv pbmvfyfwax bgvf bgvf pbmvfyfwax bgvf gvf.
yzxnzdxjna cgv yzxnzdxjna szvj tgvfzfiyxrfc mvfb mzlfbn ltdwlzcvf yxrfcvyxxhxb jnavlbltdw vtbk yzxnzdxjna mvfb mvfb vzxnvcmr mvfb. cvyxxhxblaw zxldxjcm cnrfyvyzxn cmf zlfb bmvfx iyxrfcvyxxhx fyxbyxnf tgvfzfiyxrfc yxnp cnrfyvyzxn kzwxpb cmf zlfb. yxrfcvyxxhx vlbltdwl jnavlblt jnavlblt vzxr nvcm vzxr blawlxrlxv nzdxjnav cml rpzg. yxrf fiyxrf vfzfiyxrfc gvfzfiyxrfc iyxr yxr.