Publié

ChinePékin dévoile son logo pour les JO 2022

Les organisateurs des JO d'hiver de Pékin ont dévoilé l'emblème des olympiades 2022 en grande pompe.

Le logo des JO de Pékin 2022.

Le logo des JO de Pékin 2022.

Keystone

Un skieur stylisé qui rappelle le kanji signifiant «hiver» en calligraphie: les organisateurs des Jeux olympiques d'hiver 2022 de Pékin ont dévoilé l'emblème de l'événement lors d'une cérémonie avec de nombreuses vedettes, comme l'acteur Jackie Chan ou la pianiste Lang Lang. Le comédien a d'abord chanté, en anglais et en mandarin, pendant que des vidéos montraient sur un écran géant des gens s'adonner aux joies des sports d'hiver, qui n'étaient guère populaires en Chine jusqu'à il y a peu.

La cérémonie se déroulait dans le «Cube», qui a notamment accueilli les épreuves de natation aux JO 2008. Le logo des JO 2022 a ensuite été dévoilé, un skieur stylisé, coloré, qui ressemble aussi au kanji signifiant «hiver» en calligraphie chinoise. L'emblème des Jeux paralympiques est du même type, mais ressemble davantage au kanji signifiant «vol».

6 millions de skieurs

La Chine et ses 1,3 milliard d'habitants ne compte qu'environ 6 millions de skieurs, mais le président Xi Jinping espère voir ce chiffre grimper à 300 millions dans les années à venir, alors qu'il espère faire de la Chine un pays de sports d'hiver puissant.

M. Cai a souligné que les organisateurs avaient dû faire le tri parmi près de 4500 propositions de logos avant de choisir les emblèmes, censés également représenter la «poursuite de l'excellence».

«Rentrer dans l'histoire»

Le président du CIO Thomas Bach a dit dans un message vidéo que Pékin était sur le point «de rentrer dans l'histoire comme la première ville à organiser à la fois des Jeux olympiques d'été et d'hiver».

Pékin a remporté les Jeux 2022 face à un seul autre candidat, le Kazakhstan, après que d'autres candidats potentiels s'étaient retirés de la course devant les coûts nécessaires à l'organisation d'une telle manifestation.

Le pays dispose toujours de peu d'équipements de qualité pour les épreuves en extérieur et il tombe seulement un mètre de neige annuellement en moyenne sur les montagnes au nord de Pékin, qui accueilleront les épreuves de ski alpin. Les organisateurs ont toutefois promis d'utiliser un système élaboré de création de neige artificielle.

(ATS)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!