28.11.2014 à 14:49

sPelé va mieux mais reste en dialyse en soins intensifs (hôpital)

Sao Paulo, 28 nov 2014 (AFP) - L'état de santé de Pelé (74 ans), s'est amélioré vendredi mais la légende brésilienne du football reste en soins intensifs où il a été soumis à une "hémodiafiltration" (sorte de dialyse), selon un communiqué de l'hôpital de Sao Paulo où il est soigné.

"Le patient Edson Arantes do Nascimento (Pelé) va mieux (...) et reste en soins intensifs. Il reste en traitement provisoire d'assistance rénale (hémodiafiltration veineuse), lucide, sans aide respiratoire", indiquent les médecins de l'hôpital Albert-Einstein. L'hôpital ajoute que la star du football n'est soumise à aucun autre traitement. Des médecins ont expliqué à l'AFP que l'hémodiafiltration est un type de dialyse plus moderne que la conventionnelle qui filtre aussi le sang. L'alarme sur l'état de santé du "roi Pelé" a été tirée jeudi après-midi quand l'hôpital où il avait été admis lundi soir avec une infection urinaire a dit qu'il se trouvait dans "un état clinique instable". Il avait alors été transféré dans une unité de soins spécialisés, intermédiaire avant les soins intensifs. Plus tard, en soirée, un nouveau bulletin de l'hôpital annonçait toutefois sont transfèrement dans l'unité de soins intensifs où il recevait une assistance rénale même si son état s'était amélioré. Mais c'est Pelé lui-même qui s'est chargé de tranquilliser ses fans via les réseaux sociaux en contredisant certaines informations de l'hôpital, le même que celui où il a été opéré de calculs rénaux il y a 15 jours. "J'ai seulement été mis dans une chambre spéciale de l'hôpital pour des raisons d'intimité", a assuré le roi Pelé sur ses comptes Twitter et Facebook. "Je suis heureux de recevoir votre amour et votre soutien, et grâce à Dieu, ce n'est rien de grave", a rassuré Pelé. L'ancien champion s'est dit "pressé de passer des vacances en famille avant d'entamer la nouvelle année avec une santé retrouvée et de nombreux voyages internationaux programmés". Franz Beckenbauer a dit prier pour son ami dans un tweet : "J'espère que mon ami @Pele ira mieux bientôt. Je prie pour lui!". C'est la deuxième fois en l'espace d'une dizaine de jours que le "roi Pelé" est hospitalisé dans cet établissement, après avoir subi une opération pour des calculs rénaux le 13 novembre. Il y était alors resté deux jours. A sa sortie il y a deux semaines, le champion s'était montré d'excellente humeur. "Je suis prêt à jouer demain", avait-il plaisanté avec les journalistes. rs/cdo/hdz/jcp

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!