Suisse: Permis de conduire: ce sera difficile de tricher

Publié

SuissePermis de conduire: ce sera difficile de tricher

Un détecteur pour contrer les fraudes à l'examen théorique a été mis en place dans le canton de Zurich.

Archives/Photo d'illustration, Keystone

Le service zurichois des automobiles utilise depuis le mois de février un détecteur pour identifier les tricheurs à l'examen théorique du permis de conduire. Cet appareil repère les téléphones mobiles activés. C'est une première suisse.

En septembre dernier, les autorités soleuroises ont annoncé avoir découvert un important cas de tricherie à l'examen théorique. Un Kosovar de 41 ans a donné les résultats à 20 personnes qui passaient l'examen grâce à un équipement audiovisuel miniaturisé. Le quadragénaire exigeait plusieurs milliers de francs des candidats pour son aide.

Le service zurichois des automobiles a été informé de ce cas bien avant l'annonce officielle des autorités soleuroises et des mesures ont été prises, a indiqué jeudi le gouvernement zurichois dans une réponse à une question d'un député du Grand conseil.

Des cas se sont déjà produits dans le canton. En 2016, le service des automobiles a découvert deux tricheries réalisées grâce à des systèmes audiovisuels.

Brouilleurs d'ondes

Le service a alors examiné la possibilité d'installer des brouilleurs d'ondes dans les salles d'examen. Cette solution n'a pas été appliquée pour des raisons légales, car la loi fédérale limite l'utilisation de tels appareils à des cas très particuliers dont l'examen théorique ne fait pas partie.

Depuis le 1er février de cette année, le service des automobiles a recours à un détecteur d'ondes appelé «sweeper» qui repère les téléphones mobiles activés, le Wifi et le Bluetooth. Les candidats sont prévenus de l'activation du «sweeper» avant le début de l'examen.

Plus aucune tricherie électronique à l'examen théorique n'a été constatée depuis l'introduction du détecteur, souligne le gouvernement. Le service des automobiles va régulièrement prendre des mesures pour éviter de nouvelles formes de tricheries.

(ats)

Ton opinion