Amérique latine – Pérou: l’ex-président Fujimori quitte la clinique et retourne en prison

Publié

Amérique latinePérou: l’ex-président Fujimori quitte la clinique et retourne en prison

L’ancien président péruvien Alberto Fujimori, 83 ans, qui purge une peine de 25 ans d’emprisonnement, est retourné en prison lundi à Lima, après une hospitalisation de 11 jours pour problèmes cardiaques, a annoncé sa fille Keiko Fujimori.

Alberto Fujimori avait été admis dans une clinique privée de Lima. 

Alberto Fujimori avait été admis dans une clinique privée de Lima. 

AFP

«Mon père est sorti aujourd’hui (lundi) de la clinique Centenario pour poursuivre son traitement à la prison de Barbadillo. Dans la journée, il a été emmené à la clinique El Golf pour analyser l’évolution de sa fibrose pulmonaire», a tweeté Keiko Fujimori, leader du parti d’opposition Fuerza Popular.

L’ancien président (1990-2000), qui souffre depuis 2018 de fibrillation auriculaire pour laquelle il a été opéré en octobre, avait été hospitalisé en urgence le 3 mars en raison d’une crise cardiaque.

Emprisonné depuis 2007, Alberto Fujimori souffre de récurrents problèmes de santé. Sa famille a demandé à maintes reprises, sans succès, sa remise en liberté pour raisons de santé.

Il avait été condamné à 25 ans de prison pour la mort de 25 personnes lors de deux tueries, perpétrées par un escadron de l’armée péruvienne dans le cadre d’opérations prétendument antiterroristes menées sous son gouvernement.

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires