Publié

DestinPersonnalités: déboires et succès d'un départ dans le milieu du sexe

Sportive et call girl, Suzy Favor a tout perdu quand elle a été trahie. D'autres stars ont gagné une carrière en débutant dans le sexe.

par
Catherine Hürschler
1 / 2
La star du strip-tease burlesque a débuté dans des films érotiques mais c'est un passé dont elle ne parle pas volontiers.

La star du strip-tease burlesque a débuté dans des films érotiques mais c'est un passé dont elle ne parle pas volontiers.

AFP
Zahia, ancien «cadeau d'anniversaire» de Franck Ribéry, a quitté le domaine de l'escort pour devenir une créatrice de lingerie en vue.

Zahia, ancien «cadeau d'anniversaire» de Franck Ribéry, a quitté le domaine de l'escort pour devenir une créatrice de lingerie en vue.

AFP

Un client trop bavard ou peut-être tout simplement mécontent a stoppé net récemment la double vie de l'athlète Suzy Favor, ancienne championne universitaire sur 800 et 1500 mètres: sportive de haut niveau le jour, escort-girl de luxe la nuit sous le pseudo de Kelly Lundy. Fin décembre, l'Américaine de 44 ans, établie dans le Wisconsin, mariée et mère de famille, a fermé son site coquin sans chercher à se venger de celui qui la priverait à l'avenir de milliers de dollars de revenus. L'argent n'était d'ailleurs pas sa motivation première.

Elle ne se cachait pas

Avec l'accord plus ou moins résigné de son époux, Suzy Favor a cherché en 2011 dans le sexe tarifé une nouvelle raison d'être, alors qu'elle n'arrivait pas à sortir d'une dépression qui la minait depuis longtemps. Dans le passé, elle était revenue des Jeux olympiques de Barcelone, Atlanta et Sydney sans médaille autour du cou, mais avec suffisamment de notoriété pour décrocher des sponsors du calibre de Disney ou avoir une compétition à son nom. L'erreur qu'elle a commise? Suzy Favor vendait ses faveurs tout en se racontant un peu trop sur sa vie de championne aux mensurations quasi parfaites: 83-58-85. Une langue trop bien pendue qui lui a valu d'être démasquée en à peine un an, elle qui se présentait sur son site internet comme un ancien mannequin titulaire de diplômes universitaires.

L'enquête du FBI

Depuis le scandale, Suzy Favor se la joue profil bas, même si la sportive d'élite a perdu une grande partie de ses contrats de sponsoring. «J'ai fait une erreur énorme. Je vais gérer ça comme une adulte», avait-elle écrit sur Twitter. Juste avant les Fêtes, le FBI a ouvert une enquête car elle n'aurait pas respecté la loi sur le travail dans plusieurs Etats. Paradoxalement, alors qu'elle avait réussi à se faire un nom avec le sport dans son pays, Suzy Favor ne demande aujourd'hui pas mieux que de replonger dans l'anonymat après son expérience douloureuse de call-girl.

Chez les stars, sans aller aussi loin dans la comparaison, certaines ont fait le chemin inverse, débutant par des films érotiques softs pour parvenir ensuite à s'imposer dans le monde du cinéma sans que leur passé ne soit un frein. Sylvester Stallone en est la preuve. Bien sûr, il reste aussi l'exemple de la jeune Zahia, qui est passée de la prostitution (souvenez-vous le scandale provoqué au sein de l'équipe de France de football en 2010) à la création d'une marque de lingerie soutenue par Karl Lagerfeld.

Votre opinion