28.05.2019 à 18:10

TristePersonne ne veut du chat qui éternue sans cesse

Cercle vicieux pour Elliott, un matou anglais: personne ne l’adopte car il éternue. Et il éternue car personne ne l’adopte.

par
R.M.

Elliott est en pleine forme mais souffre d'une rhinite chronique.

Elliott a été recueilli dans un refuge du Sussex le 6 mars. Il a d’abord été isolé car le centre pensait qu’il était atteint de la grippe du chat. Mais les vétérinaires ont rapidement constaté qu’il n’était pas contagieux et souffrait seulement d’une rhinite chronique. Qui provoque des congestions nasales. Résultat, il éternue. Beaucoup.

«Quand nous venons le voir le matin nous devons nettoyer sa vitre car on y trouve beaucoup de mucus. C’est comme s’il avait un mauvais rhume. Mais il est adorable, son problème doit juste être pris en charge», relate la directrice adjointe du centre Tania Marsh dans «The Independent».

Stress en cause

Elle explique que les gens ne souhaitent pas adopter les félins qui ont un problème médical, entre autres pour les frais que leur état pourrait engendrer. Mais Elliott, lui, semble pris dans un cercle vicieux. Il n’est pas adopté car il éternue. Et c’est en partie car il n’est pas adopté qu’il éternue…

Tania Marsh est convaincue que l’état du chat s’améliorerait s’il trouvait un foyer. «C’est un chat magnifique qui veut juste être auprès des gens. Il met même ses pattes autour de votre cou comme s’il vous serrait dans ses bras. Le niveau de stress qu’il endure en vivant ici affecte son état. Dès qu’il pourra sortir et respirer de l’air frais, son éternuement sera considérablement moins problématique.»

Selon elle, le matou tigré «a juste besoin d’être dans le bon environnement.»

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!