Publié

VaudPerturbé, il boute le feu à son logement

Un Suisse de 40 ans a donné du fil à retordre aux forces de l'ordre mercredi matin à Sainte-Croix.

par
ATS/
Le centre de Sainte-Croix (VD).

Le centre de Sainte-Croix (VD).

Google Street View

Après avoir été entendu par la gendarmerie, il s'est enfermé dans l'appartement qu'il occupait illégalement et a bouté le feu au logement. Il a fallu plusieurs heures de négociation et la maîtrise du sinistre pour que l'individu soit interpellé par les gendarmes, a précisé la police cantonale vaudoise.

Vers 8 heures 30 , les gendarmes se sont rendus à la rue des Rosiers à Sainte-Croix dans le but d'entrer en contact avec ce quadragénaire qui occupait illégalement un appartement dans une villa. Voyant les policiers approcher, cet homme psychologiquement fragile s'est retranché dans le logement et lui a bouté le feu.

Un important dispositif sécuritaire a alors immédiatement été déployé sur place. Les pompiers ont rapidement maîtrisé le sinistre et le «coussin de sécurité» a été mis en place par mesure de précaution. Il n'y a pas eu de blessé.

La cellule de négociation, avec deux policiers, et le Groupe d'appui tactique feu (GATF) ont été engagés. Plusieurs tentatives de négociation sont restées vaines. Les hommes du détachement du DARD de la gendarmerie ont finalement pu interpeller l'individu vers 10.40 heures. Il a été conduit au poste et ausculté par un médecin.

Il n'est pas blessé mais psychologiquement fragile. Le propriétaire du logement, un homme âgé de 91 ans, n'est pas blessé et a été emmené à l'hôpital de Sainte-Croix, choqué par les événements survenus dans sa villa. Le quadragénaire a été placé en détention provisoire.

Votre opinion