Ski nordique: Peter Prevc dominateur à Garmisch, Ammann 13e

Actualisé

Ski nordiquePeter Prevc dominateur à Garmisch, Ammann 13e

Le Slovène a survolé le 2e concours de la Tournée des Quatre-Tremplins à Garmisch-Partenkoirchen.

Peter Prevc a été le plus fort vendredi à Garmisch-Partenkoirchen.

Peter Prevc a été le plus fort vendredi à Garmisch-Partenkoirchen.

Keystone

Peter Prevc a pris une option sur la victoire finale à la Tournée des Quatre-Tremplins en survolant la 2e étape, à Garmisch-Partenkirchen (GER). Mais il reste sous la menace de l'Allemand Severin Freund, 3e vendredi, tandis que Simon Ammann a atterri à une anonyme 13e place, synonyme de stagnation.

Douzième du premier concours deux jours plus tôt à Oberstdorf, le quadruple champion olympique saint-gallois figure au 11e rang du général, avant les deux dernières étapes autrichiennes. Il tourne autour de la 10e ou 15e place depuis le début de l'hiver. Tant que ses notes de style seront aussi basses (une moyenne de 16,5 pts à peine pour chacune des deux manches à Garmisch), il ne peut pas rivaliser. Des 49 sauteurs classés, il fut le moins bien noté à chacun des deux passages.

La faute, bien sûr, encore et toujours, à cette réception où il ne parvient pas à poser une jambe clairement devant l'autre. Depuis sa chute de Bischofshofen (AUT) le 6 janvier dernier, qui l'avait amené à changer ensuite son télémark, Ammann, en quatorze concours, ne s'est classé que deux fois dans les dix premiers (3e à Kuopio en mars dernier et 10e à Nizhny Tagil à mi-décembre). Sa réadaptation prend plus de temps que prévu.

A l'inverse, Peter Prevc plane toujours sur son nuage. Le Slovène en est déjà à quatre succès cet hiver. Sa technique constitue un régal. En l'air, rien ne bouge. Prevc empile les notes de 19 tout en atterrissant plus loin que tout le monde. Il a réussi 133,5 et 136 m, pour prendre la tête de la Tournée avec 8,6 points d'avance sur Freund. A Oberstdorf, il avait eu à affronter des conditions de vent trop défavorables (3e), sans quoi il aurait probablement gagné là aussi. Il a remporté vendredi son premier concours sur la Tournée, son 10e en tout en Coupe du monde.

Prevc a devancé de 12,6 pts le Norvégien Kenneth Gangnes (2e). Severin Freund, vainqueur à Oberstdorf, s'est classé 3e, à 15,9 pts. Sauf accident, la lutte pour la victoire finale devrait se jouer entre Prevc et Freund, les deux hommes en forme depuis une quinzaine de mois: ils avaient fini la saison 2014-15 à égalité de points en tête du général de la Coupe du monde - remporté finalement par l'Allemand en raison de son plus grand de victoires - et dominent déjà le général de la saison 2015-16. A l'inverse, des sauteurs comme l'Autrichien Gregor Schlierenzauer, no 1 pendant plusieurs années et ancien vainqueur de la Tournée, ou le Polonais Kamil Stoch, double champion olympique, sont aujourd'hui largués.

Le Lucernois Gregor Deschwanden a échoué au 49e rang. Il a perdu son duel en première manche contre Simon Ammann, après un saut «catastrophique» à 110,5 m. Le Vaudois Killian Peier a fini 39e. Mimant un boxeur en haut du tremplin juste avant de s'élancer pour la 1re manche, le sauteur de La Sarraz a eu le malheur de «tomber» sur Kenneth Gangnes dans son duel. Avec 119,5 m, il n'a eu aucune chance face au Norvégien.

La Tournée se poursuit dimanche avec le concours d'Innsbruck (AUT), pour se conclure le 5 janvier à Bischofshofen.

(si)

Ton opinion