Publié

Corée du NordPetits paniers entre amis

Dennis Rodman est à Pyongyang pour la quatrième fois. Avec d'autres retraités du basket, il devrait participer à un match de basket pour l'anniversaire de Kim Jong-un.

par
Marion Cherix

Dennis Rodman est de retour à Pyongyang. Peu importent les menaces nucléaires agitées récemment par Kim Jong-un ou la récente exécution de son oncle pour d’obscures raisons.

«The Worm» déclare que Kim est son ami, qu’il aime le basket, et qu’il est «sympathique» avec lui. Trois excellentes raisons pour offrir au dictateur un bien beau gala d’exhibition à l’occasion de son anniversaire avec une équipe de retraités de la NBA.

Votre opinion