Football: «Peut-être que pour ces paroles ils me mettront en prison ou me tueront»
Publié

Football«Peut-être que pour ces paroles ils me mettront en prison ou me tueront»

L’ex-international russe Igor Denisov a dénoncé la guerre déclenchée en Ukraine par son pays. Il a même écrit à Poutine.

Igor Denisov (ici en 2018) a joué jusqu’en 2019 au Lokomotiv Moscou et a porté 54 fois le maillot de la Russie,

Igor Denisov (ici en 2018) a joué jusqu’en 2019 au Lokomotiv Moscou et a porté 54 fois le maillot de la Russie,

imago/RHR-Foto

Une «horreur» et une «catastrophe»: l’ex-footballeur international russe Igor Denisov a critiqué dans une interview l’offensive russe en Ukraine, devenant l’un des rares sportifs russes de haut niveau à prendre position contre le conflit.

«Pour moi, ce n’était même pas un choc mais une horreur» et «une catastrophe», a-t-il déclaré dans une longue interview diffusée mercredi sur YouTube, évoquant sa réaction quand il a appris le début de l’opération militaire russe en Ukraine.

«Je ne sais pas, peut-être que pour ces paroles ils me mettront en prison ou me tueront mais je vous raconte les faits», a-t-il poursuivi, ajoutant qu’il «aime (son) pays» et n’avait pas l’intention de quitter la Russie. La Russie connaît depuis le début de l’offensive en Ukraine une répression sans précédent.

Les autorités ont introduit une loi prévoyant jusqu’à 15 ans de prison pour toute publication d’information sur l’armée jugée fausse par les autorités, y compris le simple fait d’utiliser les mots «guerre» ou «invasion» pour décrire l’intervention en Ukraine, ce que semble faire Igor Denisov dans son interview dont les mots sont alors brouillés par un grésillement.

Soutien de Navalny

«Je veux que tout soit bien et paisible ici», a poursuivi l’ancien milieu de terrain du Zenit Saint-Pétersbourg, qui dit n’avoir pas dormi les premières nuits suivant le début de l’offensive russe car il était «sous le choc».

L’ex-international de 38 ans dit avoir même écrit à Vladimir Poutine pour lui demander d’arrêter l’opération militaire en Ukraine. «Je lui ai dit: «Je suis prêt à me mettre à genoux devant vous», a-t-il expliqué.

Igor Denisov a passé l’essentiel de sa carrière au Zenit Saint-Pétersbourg et au Lokomotiv Moscou, où il a joué jusqu’en 2019. Il a été sélectionné 54 fois avec la Russie, dont il a été le capitaine à une dizaine de reprises.

Il s’était déjà prononcé en janvier 2021 en faveur de l’opposant Alexeï Navalny, alors que celui-ci venait d’être arrêté à son retour de Russie après plusieurs mois passés à l’étranger.

Peu de sportifs russes se sont exprimés contre l’intervention en Ukraine, a fortiori parmi ceux vivant en Russie. Le premier jour de l’opération, l’attaquant Fedor Smolov avait publié un message sur Instagram exprimant son opposition.

(AFP)

Votre opinion