Publié

Etats-Unis«Phil» annonce six semaines d'hiver en plus

La marmotte du village de Punxsutawney, censée prédire chaque année l’arrivée du printemps, a annoncé six semaines d’hiver supplémentaires. Mais le héros du film «Un jour sans fin» est confronté à la concurrence d’autres rongeurs plus optimistes.

Phil la marmotte de Punxsutawney a vu son ombre ce matin.

Phil la marmotte de Punxsutawney a vu son ombre ce matin.

Alors que l’Est des Etats-Unis transpire sous des températures anormalement élevées pour un début février, «Phil» a "vu son ombre" jeudi matin en sortant de son terrier de Pennsylvanie, signe indubitable, selon la tradition, que l’hiver, contrairement à ce qu’on pourrait croire, n’est pas encore passé. «Phil», héros du film "Un jour sans fin" en 1993, a immédiatement annoncé sur sa page Facebook "Encore six semaines d'hiver!"

Mais toutes les marmottes ne l’entendent pas de cette oreille. Au zoo de Staten Island, à New York, son rival «Charles G. Hogg» n’a pas vu son ombre en sortant très officiellement de son terrier en présence du maire Michael Bloomberg. A l’en croire, les New Yorkais peuvent donc tomber l’anorak: le printemps est là. Selon la chaîne de télévision CBS, «Charles», qui avait fait sensation en mordant M. Bloomberg il y a trois ans, a plus souvent vu juste qu’il ne s’est trompé depuis que le zoo a lancé la tradition dans les années 1980.

D’autres marmottes concurrentes en Géorgie (sud-est) et dans l’Ohio (nord) ont également plaidé pour l’arrivée immédiate du printemps.

La tradition des marmottes météorologues, qui tombe tous les ans le 2 février, a été importée aux Etats-Unis par des paysans allemands qui se fiaient au comportement de l’animal pour savoir quand ensemencer leurs champs. Le village de Punxsutawney, où «Phil» a son terrier, observe la tradition depuis le XIXe siècle.

Votre opinion