Publié

SuccessionPhilippe Rochat: «Je suis heureux de passer le témoin»

Après 32?ans aux fourneaux du prestigieux Hôtel de Ville de Crissier (VD), le Vaudois tire sa révérence. Et lève le voile sur sa nouvelle vie.

par
Benjamin Pillard

Demain soir, l’un des meilleurs cuisiniers du monde dirigera sa brigade pour la dernière fois. Seize ans après Frédy Girardet – «Le maître» –, Philippe Rochat est sur le point de transmettre à son tour les clés de l’Hôtel de Ville de Crissier (VD) à son second, le Français Benoît Violier. «Nous préparons ce moment depuis 2006, explique cet amoureux du travail bien fait. Je ne suis ni triste ni nostalgique, mais heureux de passer le témoin. C’était une aventure exceptionnelle!»

Votre opinion