Santé: Photographiez vos étrons, c'est pour la science!
Actualisé

SantéPhotographiez vos étrons, c'est pour la science!

Une startup californienne veut constituer la première base de données d'excréments du monde afin d'aider à diagnostiquer les maladies.

par
lematin.ch
Téléchargez une application sur votre smartphone pour ensuite prendre un cliché de vos selles et l'envoyer à des gastro-entérologues.

Téléchargez une application sur votre smartphone pour ensuite prendre un cliché de vos selles et l'envoyer à des gastro-entérologues.

iStock

La prochaine fois que vous irez faire la grosse commission, pensez à photographier votre œuvre. Cela ne relève pas de la perversion ou d'une forme de voyeurisme scatologique, c'est pour faire progresser la médecine. Une startup américaine, Seed, ambitionne en effet de collecter plus de 100 000 photos de selles afin de constituer la première banque de données d'images sur le sujet, explique The Verge. Ceci afin d'aider à diagnostiquer différentes maladies, comme celle de Crohn,

La société, basée à Venice , en Californie, propose de télécharger une application sur votre smartphone et d'emmener celui-ci aux WC avec vous. Une fois ce que vous aviez à faire fait, prenez une photo avec l'appli puis envoyez-la, en précisant l'heure qu'il est. Il existe en effet des différences notables entre des selles du matin et celles du soir, par exemple.

Examinées à la loupe

Sept gastro-entérologues seront ensuite chargés d'examiner soigneusement chaque cliché et de classer les résultats selon l'échelle de Bristol. Car oui, il existe une classification des selles en sept catégories. Les données récoltées par ces médecins seront ensuite transmises à une autre startup issue du MIT (Massachusetts Institute of Technology) qui va créer une intelligence artificielle capable de comprendre ce qu'elle voit sur les images et de repérer divers signes de maladies. La méthode est à peu près la même que celle utilisée pour former l'intelligence artificielle d'une voiture autonome afin de lui permettre d'identifier un arbre ou un chat sur la route.

Outil de diagnostic à la maison

L'idée est également d'ouvrir cette base de données à tous les chercheurs universitaires, afin de faciliter les recherches. Cet outil devrait également pouvoir permettre aux patients atteints de troubles intestinaux chroniques de disposer d'un moyen simple de surveillance à domicile.

Avant de lancer leur application, les chercheurs de Seed avaient commencé par récolter des photographies d'excréments postées sur les réseaux sociaux. Ils avaient été surpris du nombre de personnes qui discutaient de leurs déjections sur les forums.

Michel Pralong

Votre opinion