Publié

BanquesPictet a vu affluer des nouveaux fonds en 2011

A la fin de l'année, les montants sous gestion de la banque privée genevoise se sont élevés à 246,9 milliards de francs, en hausse de 1,6%.

La banque privée genevoise Pictet a enregistré des afflux de fonds l'an dernier. Les apports nets se sont montés à 15,4 milliards de francs. A fin 2011, les montants sous gestion s'élevaient à 246,9 milliards, soit une hausse de 1,6%.

Pictet a changé sa méthode de calcul afin d'éviter les doublons. Les montants pour 2010 ont été révisés à 243 milliards de francs, contre 250,2 milliards auparavant, a indiqué le quotidien «Le Temps» dans son édition de vendredi. «Cette révision n'a aucune conséquence sur nos revenus, nos résultats et nos actifs bruts», a précisé une porte-parole de Pictet.

Pictet ne relève pas la part des nouveaux fonds provenant des clients institutionnels et privés. «L'exercice a été particulièrement bon pour la gestion de fortune privée», note toutefois la porte-parole.

Les montants globaux administrés se montaient pour leur part à 336 milliards de francs, en hausse de 1% par rapport à 2010, ajusté selon la nouvelle méthode. La banque ne dévoile pas son bénéfice. Pictet a engagé quelque 90 employés l'an dernier, dont plus de la moitié en Suisse. A fin 2011, l'établissement comptait 3263 collaborateurs.

(ats)

Ton opinion