Football: Pierluigi Tami: «Le départ de Lustrinelli n’est pas une surprise»
Publié

FootballPierluigi Tami: «Le départ de Lustrinelli n’est pas une surprise»

Le directeur des équipes nationales s’attendait à ce que le sélectionneur des M21 quitte son poste pour aller travailler en club, en l’occurrence au FC Thoune.

par
Renaud Tschoumy
Pierluigi Tami comprend parfaitement le choix de Mauro Lustrinelli.

Pierluigi Tami comprend parfaitement le choix de Mauro Lustrinelli.

freshfocus

C’était dans l’air depuis quelques jours, cela a été officialisé ce jeudi matin par l’Association suisse de football (ASF): l’entraîneur de la sélection des M21 Mauro Lustrinelli quitte son poste – qu’il occupait depuis mars 2018 – pour aller prendre en main le FC Thoune (Challenge League), club où il s’est révélé en tant que joueur au début du millénaire, notamment lors de l’épopée du club oberlandais en Ligue des champions.

Cette décision peut étonner, puisqu’elle intervient deux jours seulement après la confirmation de la qualification officielle de son équipe pour la phase finale de l’Euro M21, l’année prochaine. Mais pour le directeur des équipes nationales Pierluigi Tami, ce départ ne représente pas une surprise: «Mauro ne m’a jamais caché son désir de reprendre un club si l’occasion se présentait, dit-il. En plus, c’est à Thoune, son club de cœur. Je peux donc parfaitement comprendre son choix, ce d’autant plus que j’ai eu le même genre de parcours.»

Tami a en effet dirigé les sélections M17 et M21 avant de retourner en club, à Grasshopper et Lugano, puis d’être nommé directeur des équipes nationales en juillet 2019.

Pierluigi Tami, si l’on vous comprend bien, vous saviez que Mauro Lustrinelli pouvait avoir l’envie de quitter son poste pour retrouver un club…

C’est juste. Mauro a toujours été clair à ce sujet. Au moment de la prolongation de son contrat (ndlr: en janvier 2021), il m’a même dit que ce serait sa dernière aventure avec les M21. Il avait vraiment envie de retrouver le terrain au quotidien. Ce départ intervient plus vite que prévu, mais nous n’allions pas lui mettre des bâtons dans les roues après le travail qu’il a effectué.

Est-ce si ingrat de diriger les M21?

Ce n’est pas un rôle facile. Cette équipe est une rampe de lancement pour l’équipe A, mais en même temps elle doit avoir des résultats. À l’ASF, on a toujours été clair à ce sujet: nous comprenons parfaitement l’importance d’une sélection M21 performante, et nous avons l’avons toujours soutenue. Par exemple, nous ne sommes jamais venus nous «servir» chez les M21 pour des matches amicaux de l’équipe A. Et à chaque match important, Mauro a eu la meilleure équipe possible à sa disposition. Les résultats obtenus en sont la preuve.

Mauro Lustrinelli parti, il s’agit de lui trouver un successeur. Quel est le profil recherché?

Avant tout, on n’aimerait pas tout bouleverser. Tous les entraîneurs de nos sélections sont préparés et travaillent dans la même direction. C’est un vœu de notre part, pour faciliter le passage des différents joueurs d’une sélection à une autre jusqu’à l’équipe A. Maintenant, on va aussi discuter avec différents candidats extérieurs qui se sont déjà annoncés ou vont s’annoncer. En l’état, tout est ouvert. Mais l’équipe existe, elle produit du bon jeu, elle a des résultats: ce sont autant de choses avec lesquelles le futur sélectionneur devra composer. D’ailleurs, le staff devrait rester le même, ce qui facilitera l’intégration du nouvel entraîneur. Et puis, nous devons aussi trouver un nouvel entraîneur pour les M19, puisque Bruno Berner est parti à Winterthour.

Quel est la dead-line que vous vous êtes fixé?

On aimerait pouvoir annoncer le nom du remplaçant de Lustrinelli à fin juillet, au pire début août. Le fait que le Danemark n’ait pas réussi à obtenir son ticket direct pour l’Euro à notre place nous facilite bien les choses: au lieu de devoir disputer des barrages tendus en septembre, nous pourrons nous contenter de matches de préparation. Cela permettra une intégration plus facile du nouveau sélectionneur.

Mauro Lustrinelli a choisi de donner une nouvelle orientation à sa carrière.

Mauro Lustrinelli a choisi de donner une nouvelle orientation à sa carrière.

Urs Lindt/freshfocus

Votre opinion