14.02.2018 à 13:28

SécuritéPierre Maudet victime des hackers de Swisscom

Pour le conseiller d'Etat, le vol des infos privées de clients de l'opérateur est une preuve du «retard de la Suisse en matière de protection des données».

par
K.A.
Keystone

Le conseiller d'Etat genevois Pierre Maudet est l'un des 800'000 clients victimes du vol de données chez Swisscom, en automne 2017. Dans sa chronique publiée le 14 février dans le «Blick», le responsable du département de la sécurité et de l'économie (DSE) a confié que «cet incident lui a donné une leçon gratuite sur le retard de la Suisse en matière de protection des données».

Pour rappel, le géant bleu a reconnu le 7 février dernier que «des inconnus ont subtilisé les droits d'accès d'un partenaire de distribution afin d'accéder de façon abusive au nom, à l'adresse, au numéro de téléphone et à la date de naissance de clients». Des informations considérées comme «pas particulièrement sensibles» par l'opérateur, qui a toutefois décidé de renforcer ses mesures de sécurité.

Pour le politicien, minimiser l'impact du vol de ces données en prétextant qu'elles ne sont pas si importantes est une erreur. Il a également dénoncé le fait que «les clients concernés n'étaient pas informés de manière proactive du problème».

«Il y a un besoin urgent d'action. Nous avons besoin d'une nouvelle approche pour maîtriser nos propres données. Cela commence par la prise de conscience que toutes les données ont une valeur. Nous devons l'apprendre dès l'enfance», a-t-il souligné.

Pour finir, Pierre Maudet a rappelé que le Règlement général sur la protection des données (RGPD) - approuvé le 14 avril 2016 par le Parlement européen - entrera en vigueur en mai 2018. Cette directive, qui accordera davantage de droits aux particuliers, avec notamment le droit à l’oubli, aura également un impact en Suisse. Les sociétés devront en effet s'améliorer en matière de sécurité et être plus transparentes quant à l'utilisation des données de leurs clients.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!