Pink se remet d’une opération de la hanche
Publié

SantéPink se remet d’une opération d’une hanche

La chanteuse a parlé de sa «douloureuse» convalescence sur Instagram.

Pink a pu compter sur l’aide de son mari pendant cette période compliquée.

Pink a pu compter sur l’aide de son mari pendant cette période compliquée.

AFP via Getty Images

Pink a révélé qu’elle se remettait d’une opération d’une hanche. Mercredi 17 novembre, la chanteuse de «So What» a partagé un selfie sur Instagram et a expliqué qu’elle était passée sur le billard la semaine dernière. Elle a admis que ses sept derniers jours avaient été «brutaux» et a remercié son mari, Carey Hart, de l’avoir aidée à traverser cette épreuve.

«Comme je suis mariée à un athlète (ndlr: il est ex-champion de motocross) qui a subi des centaines d’opérations, je rencontre les plus grands médecins du monde. Je ne serai jamais assez reconnaissante, a-t-elle écrit. Ce fut une première semaine brutale pleine de larmes et de dépression due à la douleur, d’ulcères dus aux médicaments et de fièvre constante, mais mon époux m’a aidée. (Personne ne se remet d’une opération comme lui)»

Pink, de son vrai nom Alecia Moore, a ensuite énuméré les façons dont son homme l’a soutenue au cours de la semaine, notamment en séchant ses larmes et en la rassurant. «C’est humiliant pour une personne très indépendante comme moi d’être en incapacité physique, même pour quelques mois. J’apprends à accepter de l’aide», a-t-elle poursuivi.

La chanteuse de 42 ans devra utiliser des béquilles pendant six semaines, mais elle espère ainsi se rétablir rapidement. «La vie vous rappelle toujours que la plupart des revers ne sont en fait que des pauses et des opportunités de recalibrer et de réaliser la chance qu’on a, a-t-elle partagé. Et je vais me rétablir complètement. Pour cela, j’ai tellement de chance… En attendant, spéciale dédicace à tous ceux qui sont sur le chemin de la guérison et à ceux qui font de la magie à partir de l’impossible. Bonne journée à tous! Que la guérison commence.»

(cover media / lematin.ch)

Votre opinion