Pétition: Pipi amendé à Genève: ils veulent des explications
Publié

PétitionPipi amendé à Genève: ils veulent des explications

Un nouveau mouvement de défense de propriétaires de chiens monte au créneau, suite à l’amende de 350 fr., infligée à une Genevoise pour quelques gouttes lâchées par son caniche.

par
Pascale Bieri
La pétition lancée par Manuel Alonso Unica, ici avec sa chienne «Mora», a déjà été signée par quelques centaines de Genevois.

La pétition lancée par Manuel Alonso Unica, ici avec sa chienne «Mora», a déjà été signée par quelques centaines de Genevois.

Maxime Schmid

L'amende salée infligée à une septuagénaire pour un pipi de chien n’en finit pas de faire des vagues, à Genève. Après les articles publiés dans «Le Matin», une pétition adressée au Grand Conseil vient d’être lancée. Elle dénonce l’absurdité de la mesure et réclame un éclaircissement de la législation en la matière. «On ne peut pas continuer à vivre avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête», fulmine Manuel Alonso Unica, à l’origine de cette montée au créneau. «De nombreuses personnes m’ont confié qu’elles craignaient désormais de sortir leur chien, sachant qu’à tout moment elles risquaient d’être amendées si leur animal urinait.»

Votre opinion