Football: Piqué tacle le Real, qui va contre-attaquer

Publié

FootballPiqué tacle le Real, qui va contre-attaquer

Le défenseur du Barça ne s'est pas gêné de critiquer le club madrilène. Qui pourrait intenter une action en justice.

par
LeMatin.ch
Gérard Piqué (qui tenet ici de freiner Kevin Gameiro): le blanc lui va si bien...

Gérard Piqué (qui tenet ici de freiner Kevin Gameiro): le blanc lui va si bien...

AFP

On connaît la rivalité légendaire qui oppose le FC Barcelone au Real Madrid. Gerard Piqué a écrit un nouveau chapitre dans l'histoire de cet antagonisme, en critiquant ouvertement le Real au sortir du match France - Espagne, mardi soir (0-2).

C'est que l'Espagne était tout de blanc vêtue au Stade de France, comme le Real. Interrogé sur l'impression qu'il avait eue de jouer en blanc, ce qui lui a porté chance, il a tenu à préciser tout le désamour qu'il vouait au club madrilène.

«Je ne travaillerai jamais pour le Real Madrid, parce que je n'aime pas les valeurs que ce club transmet, a-t-il lâché. J'apprécie ses joueurs, certains sont d'ailleurs des amis. Mais ce que je n'aime pas de Madrid, c'est de voir en tribune présidentielle des personnalités qui influent sur le pays. La personne qui a inculpé Messi et Neymar et qui a eu un traitement différent avec Cristiano Ronaldo était en tribune à côté de Florentino Pérez (ndlr: le président du Real). Je ne connais pas le nom de cette juge, mais ça fait partie d'un ensemble de choses. On sait comment ça fonctionne.»

Sergio Ramos: «Le blanc lui va mieux, mais...»

Un missile qui a fait réagir Sergio Ramos, défenseur emblématique de la Maison Blanche: «Piqué ne va pas changer l'histoire du Real Madrid et il ne lui retirera pas ses titres. Le blanc lui va mieux, mais il ne sait pas comment l'exprimer.»

Touché en plein cœur, le Real Madrid est en train d'orchestrer sa contre-attaque. Selon Marca, le club merengue aurait demandé à son service juridique d'étudier les déclarations de Piqué. Le but est évidemment de déterminer si la réputation du club a été salie par les propos du défenseur catalan. Si telle devait être la conclusion de cette étude, le Real Madrid n'exclut pas d'intenter une action en justice contre Piqué.

Ton opinion