Publié

AffairePlagiat «inexcusable» selon les professeurs

Dans un message adressé à l’ensemble de la communauté universitaire, le Sénat de l'Université de Neuchâtel adopte une position de principe sur la problématique du plagiat.

par
Vincent Donzé
Le bâtiment de la faculté des Sciences de l'Université de Neuchâtel où se sont réunis les professeurs.

Le bâtiment de la faculté des Sciences de l'Université de Neuchâtel où se sont réunis les professeurs.

Sandro Campardo

Le message indique que «suite à la récente affaire de plagiat qui a secoué l'Université», le Sénat de l'Université de Neuchâtel s'est réuni en séance extraordinaire le 24 septembre 2013. Selon son président Alain Valette une résolution a été transmise au Conseil d'Etat. L'assemblée des professeurs «rappelle, en sa qualité de garant de l'éthique scientifique que, sur les plans éthique et académique, le plagiat notamment chez un membre du corps enseignant constitue une fraude inqualifiable et inexcusable».

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!