09.05.2016 à 08:38

Plonk & Replonk collecte plus de 50'000 francs

Suisse

L'appel aux dons lancé par les humoristes face aux difficultés financières a été largement entendu en à peine 10 jours.

Le collectif a été fondé en 1995.

Le collectif a été fondé en 1995.

Plonk et Replonk

Les fans ont entendu l'appel à l'aide du collectif Plonk & Replonk, en difficulté financière. Une dizaine de jours après le lancement de leur collecte de dons, les éditeurs humoristes chaux-de-fonniers ont dépassé leur objectif de 50'000 euros.

Les dons donnent droit à des actions imprimées. Elles sont ornées de dessins rétro et absurdes caractéristiques de Plonk & Replonk, un trio qui réalise des livres, des cartes postales et des expositions. La collecte va continuer encore quelque temps.

Les fonds récoltés permettent «d'éteindre l'incendie» et de voir venir pour environ deux mois, a précisé lundi Jacques Froidevaux, revenant sur une info publiée dans L'Express/L'Impartial.

Le collectif a été fondé en 1995 par les frères Hubert et Jacques Froidevaux, et Miguel-Angel Morales. Il a gagné en ampleur au fil des ans. «On s'est retrouvé dans une structure un peu lourde pour le domaine culturel», constate Jacques Froidevaux.

Organisation allégée

Plonk & Replonk veut maintenant revoir son organisation, notamment la distribution en France qui occasionne beaucoup de frais. Il compte la confier à un diffuseur pour pouvoir, de son côté, se concentrer sur la création.

Il est difficile d'obtenir un flux de rémunération régulier dans ce secteur. Les ventes en France font grise mine. Et le collectif a été mal conseillé par un fiduciaire ces dernières années, ce qui l'a conduit à des rattrapages fiscaux. Mais ce cas est désormais réglé.

Côté subventions, les artistes ont bon espoir d'en obtenir d'ici à l'été. Mais lorsque celles-ci sont attribuées, elles le sont en général pour des projets précis, et non des dossiers au long cours.

Des projets, Plonk & Replonk en a beaucoup dans son escarcelle, parmi lesquels de nouveaux livres, mais aussi la création d'un petit musée-atelier à La Chaux-de-Fonds. Hubert Froidevaux travaillera sur ce projet après l'été.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!