Suisse - Plus de 20% des élèves du 3e cycle sont en surpoids
Publié

SuissePlus de 20% des élèves du 3e cycle sont en surpoids

Le monitoring comparatif de l’indice de masse corporelle réalisé par Promotion Santé Suisse montre que la proportion d’enfants obèses augmente avec l’âge.

par
mem
Près de 4% de tous les ado examinés sont obèses.

Près de 4% de tous les ado examinés sont obèses.

AFP

En Suisse, 17,2% de l’ensemble des enfants et adolescents sont en surpoids. C’est ce qui ressort d’une étude de Promotion Santé Suisse, qui a évalué l’Indice de Masse Corporelle de 29’000 élèves de 9 cantons et de 4 villes. Globalement, le nombre d’enfants en surpoids diminue légèrement depuis dix ans. Toutefois, la proportion d’élèves en surpoids au niveau du troisième cycle stagne à un niveau élevé. Les enfants et adolescents issus de familles socialement défavorisées sont davantage concernés. Les différences entre les régions rurales et urbaines se sont quelque peu réduites.

Les neuf cantons étudiés sont Argovie, Bâle-Ville, Genève, Grisons, Jura, Lucerne, Obwald, Saint-Gall, Uri et les quatre villes: Berne, Fribourg, Winterthour et Zurich. Résultat: 4% de tous les enfants et adolescent-e-s examinés sont obèses et 13,2% sont en surpoids.

Nationalité et origine sociale

Alors que la situation au niveau du premier et deuxième cycle s’est améliorée, la proportion d’élèves en surpoids au niveau du troisième cycle reste, par contre, élevée. Concrètement, au 1er cycle (HarmoS 1-3) 12,4% des enfants sont en surpoids ou obèses, cette proportion étant de 17,4% au 2e cycle (3e-5e année, HarmoS 5 à 7) et de 21,4» au 3e cycle (8e/9e année, HarmoS 10/11).

Un rôle encore plus important, cependant, est joué par l’origine sociale: ainsi, un enfant sur trois de parents sans formation post-obligatoire est en surpoids ou obèse (29,9%). Il existe également des différences entre les régions rurales et urbaines: globalement, on constate qu’en milieu urbain (18,6%), la proportion d’élèves en surpoids ou obèses est légèrement plus élevée qu’en milieu rural (16,4%).

Les mesures publiques

- Fourchette Verte pour les repas équilibrés dans les cantines scolaires

- OpenSunday, exercices accessibles pour les enfants socialement défavorisés comme en Argovie

Gorilla ou MidnightSports sensibilisent à une bonne hygiène de vie

- Bodytalk PEP pour promouvoir une image corporelle positive

Votre opinion

55 commentaires