Actualisé 02.10.2019 à 11:21

ChiliPlus de 32 000 saumons s'échappent d'une ferme d'élevage

Les poissons, destinés à l'exportation, sont sortis d'une cage de confinement, lundi, par une fissure de deux mètres, dans la région de Los Lagos.

32 485 poissons ont pris la poudre d'escampette, s'échappant des cages de confinement d'une ferme d'élevage au Chili.

32 485 poissons ont pris la poudre d'escampette, s'échappant des cages de confinement d'une ferme d'élevage au Chili.

iStock

Plus de 32 000 saumons se sont échappés d'une ferme d'élevage dans le sud du Chili, a annoncé mercredi le service national de la pêche et de l'aquaculture (SERNAPESCA) dans un communiqué. Aucun d'entre eux n'a encore été récupéré.

Les 32 485 poissons, destinés à l'exportation, sont sortis d'une cage de confinement lundi par une fissure de deux mètres dans la région de Los Lagos.

La ferme élève au total quelque 696 000 saumons «coho», d'un poids moyen de 3,1 kilogrammes. Ce centre a reçu une certification de SERNAPESCA, selon laquelle il n'utilise pas de produits antimicrobiens et antiparasitaires pendant la période d'engraissement.

Avec une production de 631 000 tonnes, le Chili est le deuxième producteur de saumons au monde, derrière la Norvège. De nombreuses fermes d'élevage se sont implantées dans le sud du pays, et un grand nombre de poissons y sont traités aux antibiotiques.

Certaines de ces entreprises ont été sanctionnées pour des irrégularités dans l'utilisation des antibiotiques ou pour la fuite de saumons appartenant à des espèces invasives et prédatrices, pouvant altérer l'équilibre de la biodiversité marine.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!