Tennis – Plus de peur que de mal pour Belinda Bencic
Publié

TennisPlus de peur que de mal pour Belinda Bencic

La championne olympique, qui s’était blessée au genou la semaine passée à Chicago, a donné des nouvelles rassurantes sur les réseaux sociaux.

par
Sport-Center

On avait craint le pire pour elle après avoir vu ses larmes à Chicago la semaine passée. Belinda Bencic, qui s’était tordu le genou en plein échange, a rassuré lundi sur les réseaux sociaux. «Merci à tous pour vos messages de soutien. Mon genou va bien et je n’ai rien de sérieux au niveau des ligaments. J’ai été extrêmement chanceuse. Je vais essayer de retrouver la forme le plus vite possible pour finir fort la saison.»

Swiss Tennis a communiqué lundi la liste de Heinz Günthardt, le capitaine de léquipe, pour la Billie Jean King Cup (ndlr: l’ancienne Fed Cup), qui se jouera à Prague du 1er au 6 novembre. La Saint-Galloise y figure, tout comme Jil Teichmann (39), Viktorija Golubic (46) et Stefanie Vögele (120). La Suisse défiera lAllemagne et la République tchèque et devra sortir en tête de sa poule pour voir les demi-finales. Pas une mince affaire.

Laaksonen dans le top 100

Éliminée sur abandon en quarts de finale du tournoi de Chicago, Belinda Bencic a tout de même progressé de deux rangs au classement WTA dévoilé ce lundi. La Saint-Galloise de 24 ans occupe désormais la 10e place de la hiérarchie mondiale. Le meilleur classement de la championne olympique reste à ce jour un 4e rang, obtenu en février 2020.

Bencic était menée 4-6 1-3 par la Kazakhe Elena Rybakina au moment de jeter l’éponge.

Bencic était menée 4-6 1-3 par la Kazakhe Elena Rybakina au moment de jeter l’éponge.

freshfocus

Jil Teichmann (WTA 39) a elle perdu un rang. La Biennoise de 24 ans avait été éliminée en huitièmes de finale du tournoi dans l’Illinois. La Zurichoise Viktorija Golubic, sortie pour sa part au premier tour, est toujours 46e.

Vainqueur dimanche du Challenger d’Orléans, Henri Laaksonen fait lui un bond de 20 places. Désormais matricule 98 à l’ATP, le Schaffhousois de 29 ans réintègre ainsi le top 100. Le superbe parcours de Johan Nikles au tournoi Challenger de Lima – issu des qualifications, le Genevois de 24 ans avait atteint les demi-finales – lui a permis de passer de la 380e place à la 328e.

Roger Federer reste 9e, tandis que Stan Wawrinka occupe le 46e rang.

Votre opinion