Londres - Poignardée pour avoir porté un t-shirt Charlie Hebdo
Publié

LondresPoignardée pour avoir porté un t-shirt Charlie Hebdo

La victime de 39 ans se trouvait à Hyde Park lorsqu’elle a été attaquée au couteau. Son agresseur court toujours.

par
Evelyne Emeri
La femme participait au Speakers’ Corner, lieu dédié dans le parc londonien où chacun peut prendre la parole librement.

La femme participait au Speakers’ Corner, lieu dédié dans le parc londonien où chacun peut prendre la parole librement.

Dailymail online

L’attaque a été filmée et la police anglaise recherche activement un homme vêtu de noir qui a fui les lieux une fois son agression au couteau perpétrée. Âgée de 39 ans, la victime, participait au Speakers’ Corner de Hyde Park, un espace où chacun peut venir s’exprimer librement le dimanche. À ce stade, les enquêteurs n’avancent aucun mobile. En revanche, la femme poignardée portait un t-shirt bleu à l’effigie de Charlie Hebdo. Elle saignait, y compris au visage.

Couteau retrouvé

Malgré l’intervention rapide du public qui a pris en chasse le fuyard, ce dernier court toujours. La police a lancé un appel à la population. Témoins directs de cette attaque, racontée par le site du Daily Mail, des séquences vidéo ont pu être tournées. Elles montrent un groupe de personnes debout dans le parc sous la pluie et soudain l’irruption de l’individu qui se jette sur sa proie et la blesse avec un couteau. La malheureuse se recroqueville et s’éloigne tremblante, tandis que son attaquant file dans le sens opposé. L’arme de l’assaillant a été retrouvée à proximité de la scène de crime.

Charlie Hebdo: le mobile?

Prise en charge par la police et les secouristes, la victime a été transportée à l’hôpital. Elle souffre heureusement de blessures mineures et de lésions superficielles. La police demande de rester prudent quant au motif de cette agression. Le fait que la femme était vêtue d’un t-shirt Charlie Hebdo interpelle clairement les enquêteurs. Pour rappel, début janvier 2015, le magazine satirique français avait perdu douze de ses employés lors d’un attentat terroriste islamiste suite à la publication de caricatures se moquant du prophète Mahomet.

Votre opinion