Publié

footPoints chauds en Europe: le Barça perd Messi, la Juventus perd pied (ENCADRE)

Paris, 27 sept 2015 (AFP) - La blessure au genou de Lionel Messi, indisponible pour 7 à 8 semaines et qui va donc énormément manquer au FC Barcelone, est un des évènements marquants du week-end sur les terrains d'Europe, au même titre que la crise dans laquelle s'enfonce la Juventus Turin, encore battue.

ALLEMAGNE: Lewandowski guide encore le Bayern

Et de sept victoires en autant de matches pour le géant bavarois, qui s'est imposé à Mayence (3-0). Une fois de plus son buteur Robert Lewandowski a été décisif. Il a signé un doublé qui s'ajoute à son retentissant quintuplé en neuf minutes réussi en début de semaine face à Wolfsburg (5-1). Le Polonais en a profité pour devenu le joueur étranger de Bundesliga à atteindre -puis dépasser- le plus rapidement la barre des 100 buts.

Le Rekordmeister fait le break en tête de la Bundesliga, avec désormais 4 points d'avance sur Dortmund qui a été tenu en échec sur sa pelouse par le promu Darmstadt (2-1). Pierre-Eymerick Aubameyang a lui aussi réussi un doublé, mais cela n'a pas suffi, face au 9e du classement.

Schalke, vainqueur à Hambourg (1-0), complète le podium. Un petit écart de quatre points est d'ailleurs creusé avec ses poursuivants, Wolfsburg (4e), tenu en échec par Hanovre (1-1), et Leverkusen (5e), vainqueur (3-0) chez le Werder Brême.

ANGLETERRE: Manchester United prend le pouvoir

Les Red Devils, faciles vainqueurs de Sunderland (3-0), ont profité de la déroute de Manchester City à Tottenham (4-1) pour se hisser à la première place avec un point de mieux que leur rival. Depay, Rooney et Mata ont marqué pour ManU qui semble trouver une bonne dynamique, alors que se profile un match à absolument gagner en Ligue des champions contre Wolfsburg pour effacer la défaite à Eindhoven.

Pour City (15 pts), l'inquiétude pointe en revanche avec ce deuxième revers après celui concédé contre West Ham (2-1) la semaine passée. Pas de quoi préparer au mieux le déplacement à Mönchengladbach en C1.

West Ham justement a conservé sa troisième place avec un nul 2-2 arraché dans les arrêts de jeu contre Norwich, mais Arsenal (4e) qui a cartonné à Leicester (5-2) compte également 13 points. A noter enfin le réveil de Liverpool, qui a battu (3-2) Aston Villa et remonte à la 8e place.

ESPAGNE

Le Barça a gagné petitement contre Las Palmas (2-1), mais parce qu'il a aussi perdu gros avec la blessure de Messi, victime d'une rupture d'un ligament externe du genou. L'Argentin sera absent environ deux mois et manquera beaucoup au club catalan qui remonte à la 2e place, à un point derrière Villarreal tombeur de l'Atletico Madrid (1-0). Les Colchoneros chutent du coup à la 5e place.

Pendant ce temps le Real Madrid, tombé sur un Kameni en état de grâce dans les cages, a été tenu en échec par Malaga (0-0) et glisse de facto au 3e rang, à égalité de points (14) avec le Celta Vigo (4e) qui a ramené un nul d'Eibar (1-1).

ITALIE

Rien ne va plus à la Juventus, encore battue à Naples (2-1). Sa troisième défaite en six matches, au San Paolo qui a vibré sur les buts d'Insigne et Higuain, avant d'à peine trembler sur la réduction du score de Lemina.

Pointant à une indigne 15e place, la quadruple championne d'Italie en titre va vraiment très mal et inquiète, avant de recevoir Séville mercredi en Ligue des Champions.

Dix points devant elle se trouve le nouveau leader, la Fiorentina (15 pts), qui est allé fesser l'Inter Milan à San Siro (4-1) dans le choc de la journée. Le Croate Kalinic a réussi un triplé et la Viola passe devant à la différence de buts.

A deux unités se trouve le Torino (3e) qui est venu à bout de Palerme (2-1). L'AS Rome, elle, n'est encore que 6e mais sa victoire contre Carpi a eu la largesse (5-1) susceptible de lancer sa saison. Tout ce que n'arrive pas à faire l'AC Milan (10e), encore battu chez le Genoa (1-0).

nip/dmk

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!