Publié

FootballPoints chauds - Juve battue d'entrée, Real neutralisé (ENCADRE)

La surprise du week-end est venue de Turin où la Juventus s'est inclinée dès l'entame de la Serie A (1-0 face à l'Udinese) et de Gijon où le promu a tenu la dragée haute au Real Madrid de Rafael Benitez (0-0).

ITALIE

Première journée, et première surprise: la Juventus, quadruple championne en titre et vice-championne d'Europe, s'est inclinée sur son terrain face à l'Udinese (1-0), sur un but du Français Théréau (78e). Ultra-dominateurs, les Turinois ont tiré plus de 20 fois au but mais n'ont cadré que cinq frappes. Samedi, la Roma était elle aussi entrée difficilement dans sa saison mais elle avait au moins ramené un point de son déplacement à Vérone face à l'Hellas (1-1). La Lazio Rome s'était, elle, imposée 2-1 contre Bologne. L'Inter Milan a arraché la victoire dans le temps additionnel face à l'Atalanta (1-0), alors que l'AC Milan a perdu chez la Fiorentina (2-0) et Naples à Sassuolo (2-1). Le fauteuil de leader revient à la Sampdoria Gênes qui n'a pas fait de cadeau au promu Carpi (5-2).

ESPAGNE

Ca coince d'entrée aussi pour la première de Rafael Benitez sur le banc du Real, avec un nul vierge sur la pelouse du promu Gijon. Le Barça au contraire, battu par l'Atletico Madrid en Supercoupe d'Espagne (4-0, 1-1), a pris une petite revanche en s'imposant au Pays basque (1-0), grâce à une reprise de volée de Suarez. Messi, lui, avait raté auparavant un penalty, arrêté par le gardien. L'Atletico Madrid avait démarré de la même manière contre le promu Las Palmas (1-0), sur un but de Griezmann.

ANGLETERRE

Trois sur trois pour Manchester City: les vice-champions se sont imposés à Everton (2-0, buts de Kolarov et Nasri) alors que l'autre club de Manchester, United, a fléchi en concédant le nul face à Newcastle (0-0). Les deux clubs mancuniens sont séparés au classement par le Leicester de Claudio Ranieri (1-1 face à Tottenham). Chelsea, pour sa part, est allé chercher sa première victoire (3-2 à West Bromwich), et c'est Pedro, qui venait de signer pour les Blues cette semaine, qui leur a montré la voie avec un but et une passe décisive. Une victoire dans la douleur pour l'équipe de José Mourinho: son capitaine John Terry a été exclu et son gardien Courtois l'a sauvée en arrêtant un penalty de Morrison, auteur d'un doublé. Cette 3e journée sera conclue lundi par le choc Arsenal-Liverpool.

ALLEMAGNE

La Bundesliga a connu un petit événement en sa 2e journée, pour l'instant symbolique mais peut-être annonciateur du retour de Dortmund pour titiller l'éternel Bayern. Le Borussia a en effet "détrôné" le triple champion en titre en le devançant au classement à la différence de buts ( 8 contre 6), avec une deuxième victoire 4-0, réussie dimanche chez le promu Ingolstadt. L'ex-Stéphanois Aubameyang a inscrit son 6e but toutes compétitions confondues. Les Bavarois, eux, avaient eu chaud la veille pour décrocher leur second succès: menés après neuf secondes à Hoffenheim, ils ont égalisé par Müller avant la pause, puis été réduits à dix avec l'expulsion de Boateng (72e), puis été sauvés par un poteau sur un penalty (74e) avant de l'emporter finalement à la 90e minute grâce à Lewandowski (2-1). Autre équipe à deux victoires, Leverkusen est allé dominer Hanovre (1-0). Wolfsburg en revanche, dauphin des Bavarois la saison dernière, a calé à Cologne (1-1).

ybl/pyv

(AFP)

Votre opinion