Pont peint en rose en Valais: une vengeance féministe?

Publié

PerformancePont peint en rose en Valais: une vengeance féministe?

Dans la nuit de dimanche à lundi, un pont historique a été vandalisé à Stalden. La couleur et le moment font penser à une action féministe après le vote sur l’AVS. Mais c’est un hasard.

par
Eric Felley
Le pont de Merjen près de Stalden a été repeint dans la nuit de dimanche à lundi.

Le pont de Merjen près de Stalden a été repeint dans la nuit de dimanche à lundi.

pomona.media/Alain Amherd

Le pont de Merjen près de Stalden dans le Haut-Valais a été repeint en rose sur la tranche durant la nuit de dimanche à lundi. Selon «Blick», qui a reçu des photos du pont, il s’agirait d’un acte de vandalisme: «Nous sommes au courant que le pont a été repeint, précise la police cantonale valaisanne. Les investigations sont en cours, mais cela s’est probablement passé durant la nuit».

Peinture versée et répartie

La couleur choisie et le moment surtout laissent à penser qu’il pourrait s’agir d’une action féministe à la suite de l’acceptation par le peuple dimanche de la réforme AVS21, qui augmente l’âge de la retraite des femmes. La façon dont le pont a été peint fait penser à un travail improvisé et non pas à celui de tagueurs chevronnés. Sur un autre cliché, on voit que la peinture a été versée, puis répartie, peut-être avec des balais.

Une artiste bernoise

Finalement l’artiste qui a fait le coup s’est manifestée à «Blick». Il s’agit d’une Bernoise, Barbara Kiener, qui utilise «Le rayonnement de l’ingénierie monumentale comme support de symbole pour un espace de liaison» et créer «un geste de rencontre» dans cette vallée. Cependant elle précise que cette action «n’a aucun lien avec la réforme AVS, j’ai choisi la date par hasard».

Ton opinion

59 commentaires