Musique - Popa Chubby, Chucho Valdés et Dee Dee Bridgewater au Cully Jazz 2022
Publié

MusiquePopa Chubby, Chucho Valdés et Dee Dee Bridgewater au Cully Jazz 2022

Le festival revient du 1er au 9 avril prochain avec des stars, tout en se décloisonnant avec du hip-hop aux influences folk, de la trap ainsi que de la synthpop.

par
F.D.A.
Popa Chubby jouera ses titres blues le vendredi 8 avril au Chapiteau du Cully Jazz.

Popa Chubby jouera ses titres blues le vendredi 8 avril au Chapiteau du Cully Jazz.

Redferns

L’an dernier, Cully Jazz avait surpris tout le monde en organisant une édition estivale. En cause, la pandémie de Covid-19, bien sûr. Cette année, les organisateurs retrouvent leurs dates traditionnelles printanières: la 39e édition se déroulera du 1er au 9 avril 2022.

Au programme? Des grands noms de la scène internationale et des nouveaux talents, qui se côtoieront dans le bourg de Lavaux. Vous y entendrez du jazz, évidemment, mais cette fois-ci beaucoup d’autres styles seront mis en lumière.

Chanteur, rappeur, batteur et producteur basé à Brooklyn, Kassa Overall donnera le ton de cette série de
concerts aux propositions rafraîchissantes et aux mélanges d’influences qui feront groover le Next Step, le vendredi 1er avril. Gros coup de cœur pour Reuben James, artiste aux notes résolument soul. On retient aussi le prolifique producteur hollandais Benny Sings, qui offrira une palette de sonorités sorties de son album «Music», de la pop dansante au R’n’B intimiste.

Le vendredi 8 avril sera marqué par le concert de deux artistes belges de Juicy et à leur musique entre trap et electro-pop bluffantes en live (voir la vidéo ci-dessous). Autre découverte prometteuse: le groupe de Brighton Ebi Soda, aux beats sautillants et aux expérimentations planantes. Dans la lignée des talents émergents de la scène anglaise s’ajoute la guitariste Rosie Frater-Taylor, dont les inspirations varient de Joni Mitchell à Lewis Taylor en passant par Emily King.

Promesses suisses et légendes du jazz et du blues

Parmi la sélection d’artistes suisses au programme cette année, la chanteuse genevoise Flèche Love proposera une version acoustique de ses compositions. Habitué du Festival, Gauthier Toux revient en trio pour présenter son nouveau disque, «The Biggest Steps». Tandis que la Romande Marie Krüttli dévoilera une création résultant de son évolution musicale vers des productions électrisées et vocales.

Malgré tous ces styles éclectiques, Cully Jazz n’oublie pas son ADN. Le festival frappe fort avec le grand pianiste cubain Chucho Valdés qui marquera son retour avec son projet «La Creación». Le tout aussi impressionnant Richard Galliano et son accordéon feront l’honneur d’un tango en trio. Virée à Memphis, Tennessee, avec la musique sortie des tripes de la chanteuse américaine Dee Dee Bridgewater. Dans un univers plus blues, il ne faudra pas rater Popa Chubby ainsi que son incroyable première partie, Natalia M. King.

Après la programmation du In (payante), celle du Off (gratuite) sera annoncée le 15 février. L’accès au Cully Jazz dépendra des règles en vigueur édictées par l’OFSP à ce moment-là. Le programme et la billetterie se trouvent sur le site Internet cullyjazz.ch ainsi qu’au bureau du festival.

Votre opinion