Publié

mairiePorrentruy: la Cour balaye les critiques!

La Cour constitutionnelle jurassienne qui avait annulé l'élection à la mairie pour cause d'irrégularités est accusée d'avoir commis une «erreur judiciaire».

par
Vincent Donzé avec les agences
L'élection de Thomas Schaffter à la mairie de Porrentruy a été invalidée par la Cour constitutionnelle jurassienne. Une décision qui a fortement déplu à certains...

L'élection de Thomas Schaffter à la mairie de Porrentruy a été invalidée par la Cour constitutionnelle jurassienne. Une décision qui a fortement déplu à certains...

Jean-Guy Python

Après avoir confirmé l'annulation de l'élection à la mairie qui avait vu la victoire du PCSI Thomas Schaffter, les juges reçoivent des volées de reproches: les proches de ce parti accusent la Cour d'avoir annulé le second tour de l'élection à la mairie sans qu'aucune preuve des irrégularités soupçonnées n'ait été établie et d'avoir ainsi commis une erreur judiciaire manifeste.

Ce matin, la Cour constitutionnelle a fait savoir qu'elle n'entend pas répondre sur le fond. «Les critiques dont elle est l'objet, qui reviennent à l'accuser d'avoir versé dans l'arbitraire, peuvent être portées devant le Tribunal fédéral. Au besoin, la Cour constitutionnelle réserve ses remarques à notre Haute Cour», précise Jean Moritz, président de la Cour constitutionnelle, laquelle dit avoir «rendu son jugement en toute indépendance et sans subir la moindre influence».

Votre opinion