03.03.2016 à 17:59

PortugalPortugal: un ex-président du Benfica arrêté pour trafic d'influence

L'ancien président du club de football Benfica Lisbonne, Manuel Damasio, a été arrêté jeudi par les autorités portugaises, qui le soupçonnent de trafic d'influence et blanchiment d'argent dans le cadre d'une enquête pour corruption transnationale, a appris l'AFP de source judiciaire.

La police judiciaire a annoncé dans un communiqué l'arrestation d'"un homme de 75 ans, entrepreneur du secteur immobilier", soupçonné "de crimes de blanchiment de capitaux et de trafic d'influence".

Le suspect en question est Manuel Damasio, président du Benfica entre janvier 1994 et octobre 1997, a indiqué à l'AFP une source proche de l'enquête.

Son interpellation intervient dans le cadre d'une enquête pour "corruption en commerce international, blanchiment de capitaux, trafic d'influence et fraude fiscale" lancée fin 2014, et qui avait débouché le mois dernier sur la mise en examen de José Veiga, responsable du département du football du Benfica de 2004 à 2006, de l'avocat Paulo Santana Lopes, frère de l'ex-Premier ministre portugais Pedro Santana Lopes, et de l'avocate Maria Barbosa.

Ces suspects "agissaient dans le cadre de contrats d'échanges de biens et services liés à des travaux publics, à la construction civile et à la vente de produits pétroliers entre différentes entités privées et publiques", avait indiqué la police judiciaire suite à leur arrestation.

D'après la presse portugaise, cette enquête porterait sur des affaires réalisées par M. Veiga, 52 ans, et le président congolais Denis Sassou Nguesso, avec lequel il avait pris contact par l'intermédiaire de l'homme d'affaires français Bernard Tapie.

M. Veiga, qui a été l'agent de plusieurs footballeurs dont l'international portugais Luis Figo, a été placé en détention provisoire, tandis que M. Santana Lopes se trouve en résidence surveillée.

tsc/bh/gl

SPORT LISBOA E BENFICA - FUTEBOL

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!