Livre: Potter, le destin en héritage

Publié

LivrePotter, le destin en héritage

«Harry Potter et l'enfant maudit», 8e tome de la saga, sort demain en français. Ouvrons ensemble la porte sur le présent de l'univers magique créé par J.K. Rowling. «Alohomora!»

par
Sophia Bischoff
A la fin du film «Harry Potter et les reliques de la mort» partie 2, le magicien conduit son fils Albus Severus Potter au train qui l'emmène à Poudlard.

A la fin du film «Harry Potter et les reliques de la mort» partie 2, le magicien conduit son fils Albus Severus Potter au train qui l'emmène à Poudlard.

Warner Bros

En 2007, J. K. Rowling publie le dernier volet des aventures de Harry Potter. Le sorcier et ses amis ne sont plus des enfants et Voldemort a été vaincu lors de la bataille de Poudlard. Depuis, un silence empreint de murmures s'est installé. On a pu lire quelques bribes d'anecdotes de vie sur Pottermore.com (site participatif sur l'univers du sorcier, ndlr). Huit films ont été réalisés, une multitude de produits dérivés et de parcs d'attractions ont été créés. J. K. Rowling, quant à elle, a publié quelques nouvelles explorant les recoins du monde de la magie et offert de découvrir (enfin) son patronus. Mais, malgré la forte demande du public, toujours aucun signe de Harry Potter.

Puis, fin 2015, la nouvelle tombe: un huitième tome va être dévoilé. Une suite au goût un peu particulier puisqu'elle est va prendre vie sous la forme d'une pièce de théâtre, qui se joue actuellement à Londres. Le livre, dont la traduction française sortira demain en Suisse, n'est pas un roman mais une édition reliée du script de cette pièce. Ecrit par Jack Thorne et mis en scène par John Tiffany, ce nouveau chapitre de la vie de Harry Potter est basé sur une histoire de J. K. Rowling. C'est avec un mélange de joie, d'excitation et d'appréhension que nous nous sommes replongée dans le monde de Potter. Lumos!

Magicien de père en fils

L'histoire reprend exactement là où nous nous sommes séparés: dix-neuf ans après la mort de Voldemort. Les traits du quai 9 3/4 se dessinent sur les pages. Harry et sa femme, Ginny, accompagnent leur fils, Albus, pour son premier départ pour Poudlard. Une étape de vie qui se révèle pleine d'inquiétudes. Des nouvelles de personnages du passé sont parsemées ci et là, et la joie de remonter dans le Poudlard Express s'invite à la lecture. La Sorcière à Chariot est fidèle au rendez-vous alors qu'Albus fait une rencontre primordiale: celle de Scorpius, fils de Draco Malefoy, un des ennemis de Harry Potter.

Harry, aujourd'hui employé du Ministère de la magie, marié et père de trois enfants, se débat avec ce passé qui ne cesse de le hanter. Face à lui, Albus tente d'assumer un héritage familial qu'il n'affectionne pas. Et, comme la vie à Poud­lard n'est jamais un long fleuve tranquille pour les Potter, la complexité s'invite au récit. L'intrigue se nourrit alors d'un événement qui a marqué la vie de Harry et qui s'apprête à changer celle de son fils. On ne peut s'empêcher d'accueillir le noyau de cette nouvelle aventure avec une touche d'amertume; un sentiment à mi-chemin entre la joie de se retrouver face à certains éléments du passé de Harry et la pointe de déception que la réutilisation de ces derniers nous procure.

Cette sensation mise de côté, ce nouveau tome offre un voyage digne de ses précurseurs. Le dénouement final est précédé d'un renversement de situation qui nous glace le sang et nous rappelle à quel point le monde de Harry Potter peut être sombre. Le récit réveille les vieilles émotions jadis provoquées par la plume de J. K. Rowling: la peur, les rires, les frissons, les larmes. Au-delà du monde magique et de ses péripéties, on retiendra surtout de «Harry Potter et l'enfant maudit» les interrogations qu'il soulève: comment être un bon parent, un ami sincère et fidèle? Comment vivre avec un héritage familial lourd à supporter, avec le poids du passé? Des thèmes universels qui poussent à de belles réflexions.

Des rumeurs et des nouvelles

Dévoilé dans sa version originale le 31 juillet 2016, «Harry Potter et l'enfant maudit» rencontre un succès phénoménal en librairie et au théâtre. Depuis, des rumeurs parlent d'une adaptation cinématographique en trois volets par Warner Bros. J. K. Rowling a déclaré qu'elle n'écrirait plus sur Harry Potter, mais qu'elle continuerait à explorer son univers, à l'image de son livre «Les animaux fantastiques», dont le film sortira à la fin de l'année, et des trois nouvelles numériques qui ont été publiées le 6 septembre dernier.

Et, si la lecture du script ne vous a pas rassasié et que vous n'avez pas l'occasion d'aller le voir prendre vie sur les planches, il vous reste un an pour apprendre à utiliser un balai volant et vous envoler pour Londres; J. K. Rowling et la British Library ont annoncé une exposition spéciale dès l'automne 2017 pour marquer les 20 ans de la publication du premier volet de la saga. De quoi continuer à faire briller la magie dans le cœur des potterheads. Nox!

Ton opinion