27.12.2018 à 18:37

FootballPour Ajeti, le championnat n'est pas fini!

Malgré les 19 points de retard sur YB, le buteur du FC Bâle assure qu'il n'a «pas tiré un trait» sur le titre de champion.

par
Simon Meier
Albian Ajeti fait preuve d'un bel optimisme... ou d'une naïveté sans borne.

Albian Ajeti fait preuve d'un bel optimisme... ou d'une naïveté sans borne.

Keystone

Cette période de l’année se prête merveilleusement bien aux rêves les plus fous, aux résolutions les plus ambitieuses. Mais quand même… Albian Ajeti était-il sérieux, lorsqu’il a lâché la bombe lors d’une interview accordée à Blick? Ou avait-il abusé de spiritueux au-delà de ce que la raison autoriserait à un sportif d’élite? Toujours est-il que oui, l’attaquant du FC Bâle a osé l’affirmer dans les colonnes du quotidien zurichois: «Nous n’avons pas encore tiré un trait sur le championnat.»

Traduction à l’attention de tous ceux qui se frottent les yeux voire se pincent le gras du bide: les Rhénans, qui comptent 19 points de retard sur Young Boys à la trêve au classement de Super League, croient encore à l’idée d’inverser la tendance. Albian Ajeti, tout du moins. Parce que son président, Bernhard Burgener, s’était pour sa part montré beaucoup moins optimiste voici quelques jours dans le même journal: «Le titre est loin, en 2019, nous nous battrons pour la deuxième place», avait raisonnablement déclaré le dirigeant. Son poulain vise manifestement beaucoup plus haut, envers et contre toutes les évidences.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!