13.01.2020 à 03:25

Irlande du NordPour Boris Johnson, c'est «un moment historique»

L'Irlande du Nord s'est dotée d'institutions politiques en ordre de marche samedi, après un accord entre unionistes et républicains.

Le Premier ministre britannique sera lundi en visite en Irlande du Nord, après l'accord trouvé vendredi dernier.

Le Premier ministre britannique sera lundi en visite en Irlande du Nord, après l'accord trouvé vendredi dernier.

Keystone

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a salué «un moment historique» en Irlande du Nord. Il s'y rend lundi pour marquer la fin de trois ans de paralysie politique et l'instauration d'un nouveau gouvernement.

«C'est un moment historique pour le peuple d'Irlande du Nord», a indiqué Boris Johnson dans un communiqué. «Après trois ans, (l'Assemblée de) Stormont siège à nouveau avec un exécutif qui peut désormais aller de l'avant en vue d'améliorer la vie des gens et oeuvrer pour toutes les communautés en Irlande du Nord».

Une rencontre avec Arlene Foster

L'Irlande du Nord s'est dotée d'institutions politiques en ordre de marche samedi, au lendemain d'un accord conclu entre unionistes et républicains pour rétablir une gouvernance partagée dont la province britannique était privée depuis la chute du gouvernement dans un scandale politico-financier en 2017.

Durant sa visite, Boris Johnson rencontrera la nouvelle Première ministre unioniste Arlene Foster (DUP) et la vice-Première ministre républicaine Michelle O'Neill (Sinn Fein), nommées samedi lors de la reprise des travaux de l'Assemblée. Le DUP et le Sinn Fein doivent se partager la gouvernance en vertu de l'accord de paix du Vendredi saint de 1998, qui a mis un terme aux «Troubles» entre républicains (majoritairement catholiques) et unionistes (surtout protestants) ayant fait près de 3500 morts en 30 ans.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!